Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 11:18

Le palmarès Un Certain Regard

Julia Brechler

Julia Brechler

Tulpan du cinéaste kazakh Sergey Dvortsevoy a remporté, au cours de la soirée de Clôture de cette Sélection officielle, le Prix Un Certain Regard, soutenu par la Fondation Groupama Gan pour le cinéma et décerné par un Jury présidé par le réalisateur Fatih Akin et composé de José Maria Prado, directeur de la Filmoteca española, ainsi que des journalistes Anupama Chopra, Catherine Mtsitouridze et Yasser Moheb.

Quatre autres prix ont été décernés par le Jury Un Certain Regard : le Prix du Jury est allé à Kiyoshi Kurosawa pour Tokyo Sonata, le Prix coup de coeur du jury à l'Allemand Andreas Dresen pour Wolke 9, le Prix de l’Espoir à Jean-Stéphane Sauvaire pour Johnny Mad Dog, tandis que James Toback a remporté le Prix "K.O du Certain Regard" pour Tyson. Ces deux derniers prix, inédits, ont été créés par le Jury "en témoignage de son enthousiasme" pour la "qualité et la richesse de la sélection", a expliqué Fatih Akin. Avant de remettre les prix, le Jury Un Certain Regard a également tenu à rendre hommage au travail et à la carrière de Raymond Depardon qu'il a jugé extraordinaire.

Lauréat du Prix de l’Espoir, Jean-Stéphane Sauvaire a déclaré : "C’est un film que j’ai fait pour les enfants qui se sont battus pendant la guerre au Liberia, cette récompense me fait très plaisir et je la leur remettrai la semaine prochaine quand j'irai les voir."

Récompensé du Prix "K.O du Certain Regard", James Toback a commenté : "J'étais au téléphone juste avant avec Mike [Tyson] et je lui ai dit que je pensais qu'on allait gagner un prix. Il pensait que je baratinais. Il commente actuellement un combat de boxe à Londres et il va annoncer sur HBO qu'il a remporté ce prix. Merci à vous."

Le cinéaste Andreas Dresen, qui n'a pu venir chercher en personne le Prix coup de coeur, car il était déjà de retour en Allemagne, a envoyé ce message : "Nous sommes très heureux que notre film ait été récompensé. Merci pour votre dévouement."
Egalement absent pour recevoir son prix : le cinéaste Kiyoshi Kurosawa reparti au Japon pour retrouver son épouse hospitalisée.

L'équipe du film Tulpan est en revanche montée dans sa quasi-totalité sur scène à l'annonce de la remise du Prix Un Certain Regard. Le cinéaste Sergey Dvortsevoy, très ému, s'est exprimé en ces termes : "C'est merveilleux et incroyable. Il y a encore cinq jours, nous ne savions pas si le film aurait été fini à temps pour être présenté au Festival. Et aujourd'hui, nous voici sur cette scène. Merci beaucoup à vous et au public pour son accueil lors des trois projections."

Partager l'article

Le même jour

Officiel En salles le 24.05.08

Le palmarès Un Certain Regard

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel24.05.08

Le palmarès Un Certain Regard

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.