avant l'ouverture
du Festival de Cannes 2019
Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 11:28

La Leçon de cinéma des Frères Dardenne

Les frères Dardenne ont livré, pendant près de deux heures, leur conception du cinéma.
Officiel19.05.09 . 00:00

Leçon de Cinéma des Frères Dardenne (VF)

Comme chaque année, Le Festival de Cannes demande à un illustre réalisateur de se prêter au jeu de la leçon de cinéma. Quentin Tarantino, Martin Scorsese, Stephen Frears, Nanni Moretti, Wong Kar Wai ou Sydney Pollack se sont déjà pliés à cet exercice. Aujourd’hui, ce fut au tour des frères Dardenne, lauréats à deux reprises de la Palme d’Or avec Rosetta (1999) et L’Enfant (2005), d’évoquer leurs parcours, leur filmographie et leurs approches du cinéma. Aux côtés du journaliste Michel Ciment, ils ont commenté l’évolution de leur travail en s’appuyant sur la projection chronologique de plusieurs extraits de leurs films. Propos rapportés d’un cours magistral.

Jean-Pierre Dardenne sur ce principe de privilégier des acteurs inconnus :
"On ne tient pas à ce que le regard du spectateur voie un comédien connu déjà rempli de beaucoup de rôles. On le veut le plus neuf possible. On ne veut pas voir le comédien et le personnage mais juste une personne. Pour le casting, on passe donc une annonce dans les journaux. Des réponses arrivent avec des photos qui nous permettent de faire un premier choix. Puis on travaille avec les sélectionnés. Toujours dans le plus grand secret parce qu’un troisième regard nous perturbe et fout en l’air ce qu’on essaie de construire. Au bout du compte, les deux derniers postulants deviennent un. C’est un moment très important pour nous car, l’air de rien, on a déjà commencé notre film. On a essayé des choses, des attitudes, des idées. On s’inspire, cela nous nourrit pour le travail de mise en scène. Et on a appris beaucoup de chose des gens que l’on a pas choisis."

Jean-Pierre Dardenne sur l’absence de musique :
"La musique, le rythme sonore en dehors des paroles, est apportée par les sons générés par les personnages, leurs gestes, leur respirations, le bruit de leurs vêtements, les objets qu’ils manipulent, etc. On accorde beaucoup d’importance à la matérialité des objets. La mise en scène, c’est juste trouver le ton juste, trouver le rythme de la scène."

Luc Dardenne sur la caméra portée dans Rosetta :
"On avait cette idée simpliste : il y a ce petit soldat face à une forteresse qui est la société. Elle est en dehors et elle attaque comme elle peut avec ses moyens. Or, si on filme un soldat, on ne va pas se positionner au bout du fusil, on va se mettre derrière, on va le suivre tel un reporter de guerre. L'idée était aussi simple que cela ; on l'a affinée en travaillant. (…) On va essayer d’être dans son énergie, dans son mouvement, et surtout d’être en retard sur elle. Le contrechamp n’était pas du tout intéressant pour nous dans ce film."

Luc Dardenne sur le fonctionnement à deux pendant un tournage :
"Il faut savoir que l'on a répété un mois avant de commencer à tourner. Le matin donc, nous sommes sur le plateau avec les acteurs et on cherche ensemble. Une fois le plan trouvé, on appelle l’équipe technique – nos amis – qui vient voir notre préparation. Ils essaient de la concrétiser. A ce moment-là, l’un de nous deux va rester derrière le moniteur de contrôle sans intervenir. C’est l’autre qui dirige les comédiens. On tourne. Une fois la prise terminée, on se réunit. C’est un peu théorique mais il s'agit du moment où l'on juge le résultat. Normalement, on n’aime pas avoir des gens autour de nous, parce qu'il y a des choses assez méchantes dites sur les acteurs, sur les cadreurs. Et puis si on veut s’engueuler, on s’engueule. On cherche devant notre écran. Et celui qui est à la mise en scène repart avec les nouvelles indications."

Partager l'article

Le même jour

Officiel En salles le 19.05.09

La Leçon de cinéma des Frères Dardenne

Les frères Dardenne ont livré, pendant près de deux heures, leur conception du cinéma.
Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel19.05.09

La Leçon de cinéma des Frères Dardenne

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.