Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 11:50

Lee Changdong: "ce qui m’intéresse, c’est le conflit intérieur du personnage"

Yun Jung Hee © AFP

Yun Jung Hee © AFP

Le cinéaste coréen Lee Changdong a répondu, ce matin, aux questions de la presse internationale, accompagné de son producteur et frère, Lee Joondong, de la célèbre star coréenne Yun Junghee et du jeune comédien, Lee David.
Extraits.

 

A propos de la poésie

Lee Changdong : La poésie est plus qu’un genre littéraire. C’est ce qui est invisible, ce qui ne peut pas être calculé en valeur monétaire (…) La poésie n’est pas une petite fleur. C’est le monde, c’est la vie. Malgré la laideur extérieure, il y a toujours quelque chose de très beau à l’intérieur.

 

Comparaison avec Secret Sunshine

Lee Changdong : Les personnages de Secret Sunshine sont des victimes. Dans Poetry, je m’intéresse aussi à la souffrance des bourreaux. Le personnage central est la  grand-mère du bourreau. D’un côté, elle souffre et éprouve un sentiment de culpabilité, de l’autre elle écrit des poèmes et cherche à trouver la beauté autour d’elle. Ce qui m’intéresse, c’est le conflit intérieur du personnage.

 

Est-ce que la grand-mère a dénoncé son petit-fils ?

Lee Changdong : C’est le secret du personnage, cela doit être aussi une énigme pour les spectateurs. C’est à eux de répondre à la question.

 

Le choix de l’actrice, Yun Junghee

Lee Changdong : J’ai tout de suite pensé à elle en écrivant le scénario . Je ne sais pas pourquoi. Je pressentais que  le personnage devait lui ressembler.

Yun Junghee : Je suis très heureuse de revenir avec ce film-là, mais je n’ai jamais quitté le cinéma. Le cinéma, c’est ma vie. C’est vrai que j’ai reçu beaucoup de  scénarios, mais ils ne me plaisaient pas. Un jour Lee Changdong est venu et m’a dit qu’il écrivait pour moi. Il m’a envoyé le scénario un an et demi plus tard. J’ai lu et c’était formidable, incroyable ! Mais, je n’ai pas quitté le cinéma. J’ai été membre du Jury au festival de Montreal. Je veux continuer jusqu’à 90 ans (…) Le personnage me ressemble : rêveuse, innocente, fantasque et un peu décalée.

Officiel19.05.10 . 00:00

Conférence de presse de Poetry de Chang-Dong Lee

Partager l'article
POETRY
En Compétition - Longs Métrages

POETRY

LEE Chang-dong

CORÉE DU SUD - 2010

02:19

Le même jour

Officiel En salles le 19.05.10

Lee Changdong: "ce qui m’intéresse, c’est le conflit intérieur du personnage"

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel19.05.10

Lee Changdong: "ce qui m’intéresse, c’est le conflit intérieur du personnage"

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.