Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 11:48

Poetry de Lee Changdong

Lee Changdong

Lee Changdong

Poetry, présenté aujourd’hui en Compétition est le cinquième long métrage du Coréen Lee Changdong, par ailleurs, dramaturge, romancier, et ex-Ministre de la Culture (2002-2004). Son précédent film, Secret Sunshine a valu un prix d’interprétation féminine à Jeon Doyeon en 2007. L’an dernier, il faisait partie du Jury des Longs métrages.


Deuxième film coréen de la Compétition, Poetry peut se voir comme une parabole sur le cinéma. «La poésie chante ce qu’un autre pense et ressent à ma place, dit Lee Changdong. Si quelqu’un me demandait pourquoi je fais des films, je pourrais lui répondre : je raconte votre histoire à votre place ». Pour le cinéaste coréen, le cinéma partage aussi avec la poésie un même destin. « Que signifie « écrire un poème » en ce temps où la poésie est en déclin ? C’est la question que je voulais adresser aux spectateurs, et de là, une question que je me pose à moi-même : que signifie faire un film en ce temps où le cinéma est menacé?».
Lee Changdong était depuis longtemps obsédé par un fait divers, une collégienne victime d’un viol collectif, mais il ne pouvait commencer à écrire l’histoire, avant d’avoir trouvé un titre. C’est en regardant un programme de télévision très contemplatif que le titre lui est venu, et du même coup, l’histoire. Mija a une soixantaine d’années. Elle vit avec son petit-fils, collégien, et s’occupe d’un vieux monsieur. Le hasard l’amène à suivre des cours de poésie, qui modifient son regard sur le monde. Elle se met à chercher la beauté dans son environnement habituel, alors qu’elle n’y avait prêté aucune attention jusque là.  Mais le suicide d’une jeune fille lui fait réaliser que la vie n’est pas aussi belle qu’elle le pensait. Alors que les protagonistes de ses précédents films (Green Fish, Peppermint Candy, Oasis, Secret Sunshine) étaient victimes des événements, Mija, est une spectatrice, que l’observation du monde plonge dans un grand désarroi. Mija est interprétée par Yun Junghee, qui n’avait pas tourné depuis seize ans. Star des années 60, elle a joué dans 330 films et a reçu 24 prix d’interprétation!


B. de M.

Partager l'article
POETRY
En Compétition - Longs Métrages

POETRY

LEE Chang-Dong

COREE DU SUD - 2010

02:19

Le même jour

Officiel En salles le 19.05.10

Poetry de Lee Changdong

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel19.05.10

Poetry de Lee Changdong

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.