avant l'ouverture
du Festival de Cannes 2019
Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 12:15

La World Cinema Foundation redécouvre Lüfti Akad

Affiche du film

Affiche du film

Après Martin Scorsese, Walter Salles et Bertrand Tavernier, c’est Fatih Akin qui, dans le cadre de la World Cinema Foundation, présente un film dans une version restaurée. Le réalisateur turc a choisi Hudultarin Kanunu (La Loi de la frontière) de Lüfti Akad. Ce film de 1966 trouve un second souffle à Cannes Classics dans une version restaurée par Immagine Ritrovata.

A Deliviran, près de la frontière syrienne, les agriculteurs peinent à faire pousser la moindre graine. Père de famille, Hidir essaie de prendre de la distance avec les activités illicites, seul moyen de survivre, mais les circonstances le contraignent à faire passer clandestinement un troupeau de moutons en Syrie.

Avant Hudultarin Kanunu, près de vingt films ont été sauvés et montrés par la World Cinema Foundation. Chaque année, cette institution fondée en 2007 par Martin Scorsese, en présence de cinéastes du monde entier, offre l’opportunité à un film du passé d’être redécouvert. Il s’agit souvent d’une œuvre méconnue du grand public, issue d’un pays qui ne dispose pas des moyens suffisants pour valoriser son patrimoine.

T.K.


Hudultarin Kanunu est projeté à 15 heures, Salle Buñuel

Partager l'article

Le même jour

Officiel En salles le 14.05.11

La World Cinema Foundation redécouvre Lüfti Akad

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel14.05.11

La World Cinema Foundation redécouvre Lüfti Akad

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.