Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 13:54

CINEMA DE LA PLAGE - Jean-Paul Belmondo : un James Bond à la française

Photo du Film © DR

Photo du Film © DR

L’homme de Rio signe la seconde collaboration de Philippe de Broca et Jean-Paul Belmondo, après le succès de Cartouche en 1962.  Le Cinéma de la plage présente une version remastérisée –par les soins de TF1 Droits audiovisuels - de ce film d’aventure culte.


Le deuxième classe Adrien Duforquet est témoin durant sa permission de l’enlèvement de sa fiancé Agnès, fille d’un célèbre ethnologue. Il part alors à son secours, ce qui va l’amener au Brésil –entre Rio et Brasilia- sur les traces d’une statuette brésilienne dérobée au Musée de L’Homme de Paris.


Le long-métrage a été tourné en 1962, alors que la ville futuriste d’Oscar Niemeyer, Brasilia, était en plein chantier. Ce décor surréaliste a aidé Philippe de Broca à imaginer un film d’aventure singulier, dont beaucoup de ses confrères se sont inspirés, notamment, Steven Spielberg qui a confié que le film avait été l’une de ses sources pour la saga Indiana Jones.


Le héros : Adrien Duforquet alias Jean-Paul Belmondo est une sorte de James Bond à la française. S’il n’a pas de licence to kill, il caractérise parfaitement ce mélange de courage et d’humour que l’on prête à 007. Pourtant,  ce sont des Aventures de Tintin et de l’album de L’Oreille cassée que Philippe de Broca a révélé s’être inspiré pour l’écriture du scénario. Ce bijou du cinéma français des années 60 réunit à l’écran deux acteurs charismatiques  de cette période : Belmondo et Françoise Dorléac, exquise de drôlerie dans le rôle de la fiancée.  

 


L’Homme de Rio confirme le début d’une longue amitié cinématographique entre l’acteur et Philippe de Broca. Par la suite, ils tourneront ensemble : Les Tribulations d’un Chinois en Chine (1965), Le Magnifique (1973) et L’Incorrigible en (1975).


Lisa Revil 

 

SEANCE
Vendredi 17 mai / Plage Macé / 21h30
>> Accédez à l’agenda interactif

Partager l'article
Officiel En salles le 17.05.13

CINEMA DE LA PLAGE - Jean-Paul Belmondo : un James Bond à la française

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel17.05.13

CINEMA DE LA PLAGE - Jean-Paul Belmondo : un James Bond à la française

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.