Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 14:23

CONFERENCE DE PRESSE - Valeria Bruni Tedeschi : « Le déséquilibre crée le spectacle »

Valeria Bruni Tedeschi © FDC / LOB

Valeria Bruni Tedeschi © FDC / LOB

Valeria Bruni Tedeschi a tenu la conférence de presse de Un Château en Italie, accompagnée de son producteur, Said Ben Said, de ses deux co-scénaristes, Noémie Lvovsky et Agnès de Sacy, et de ses acteurs, Louis Garrel, Filippo Timi, Xavier Beauvois et Marisa Borini. Un Chateau en Italie concourt pour la Palme d'or.
 


Valeria Bruni Tedeschi, à  propos de son personnage au cinéma :
Je suis moi-même dans la vie maladroite, et j’ai aussi le goût du déséquilibre. Je me souviens d’un cours chez Lecoq, où il nous demandait juste de lever un pied, et le fait de se mettre en déséquilibre créait des mouvements intéressants. Le déséquilibre crée le spectacle.

 

A propos de la place que l’écriture laisse au jeu :
Noemie Lvovsky : Valeria joue tout en écrivant, et ça laisse une place pour réinventer le scénario. Le personnage joué par Filippo Timi a un rapport charnel avec chacune des femmes qui l’entoure, ce n’était pas écrit, et ça grandit tout.


Filippo Timi : Valeria est une réalisatrice très douée, elle dirige vers tout ce que tu ne veux pas voir, pas ouvrir.

 

Louis Garrel, à propos du caractère autobiographique du cinéma de Valeria Bruni Tedeschi :
Quand on lit un scénario, on se dit souvent : "ah, c’est moi ça". Et avec Valeria, c’est le contraire, je me dis « Ah non, c’est pas moi ça, quand même ». Mais on ne joue pas notre rôle, c’est à un autre endroit que ça se passe. Quand j’ai vu Le Chameau, je ne connaissais pas encore Valeria, j’avais trouvé ça génial. J’avais adoré le jeu de pistes : qu’est-ce qui est sa vie, qu’est-ce qui est inventé ? Pendant longtemps, si le cinéma n’était pas un tout petit peu autobiographique, il ne m’intéressait pas. Il faut qu’un film me donne envie de vivre, de sortir de la salle. Quand c’est trop artificiel, ça m’angoisse.

 

Valeria Bruni Tedeschi, à propos du burlesque:
Si on tire un peu les situations de la vie, le burlesque n’est pas loin. Il me semble que le but d’un acteur, c’est de trouver son clown, et dans Un Château, tous les acteurs ont trouvé leur clown. C’était très jouissif.

 

Propos recueillis par B. de M.


 

Partager l'article
UN CHÂTEAU EN ITALIE
En Compétition - Longs Métrages

UN CHÂTEAU EN ITALIE

Valeria BRUNI TEDESCHI

FRANCE - 2012

01:44

Officiel En salles le 21.05.13

CONFERENCE DE PRESSE - Valeria Bruni Tedeschi : « Le déséquilibre crée le spectacle »

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel21.05.13

CONFERENCE DE PRESSE - Valeria Bruni Tedeschi : « Le déséquilibre crée le spectacle »

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.