Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 14:44

HORS COMPETITION - Zulu, clap de fin avec Forest Whitaker et Orlando Bloom

Equipe du film © AFP

Equipe du film © AFP

Quatrième long métrage pour Jérôme Salle. Après Anthony Zimmer (2005) et le dyptique Largo Winch (2008 et 2010), le réalisateur français clôt avec un polar sud-africain le bal des projections de la Sélection officielle ouvert il y a douze jours à Long Island par Baz Lhurmann.

« Un film devrait à chaque fois être un défi, que l’on soit réalisateur ou acteur. Nous devrions tous à chaque fois nous faire peur, nous mettre en danger. » Défi donc, pour Jérôme Salle, qui s’est lancé dans son projet le plus personnel en adaptant Zulu, le roman noir sept fois primé de Caryl Ferey. Désireux d’être au plus proche de l’esprit du livre, le réalisateur a tourné à Cape Town en Afrique du Sud. Des townships aux villas bourgeoises du littoral, ce décor tient la troisième place du casting international aux côtés de Forest Whitaker et Orlando Bloom.

 

Orlando Bloom © eskwad


Au-delà du polar, du thriller, le récit de ces deux policiers à la poursuite de l’assassin d’une jeune adolescente milite pour le « pardon », contre la vogue de « Revenge movies » américains et contre la vengeance dont il souligne l’absurdité. Une thématique qui fait écho à l’histoire de l’Afrique du Sud, où le gouvernement a mis en place à la fin de l’apartheid, des « commissions vérité et réconciliation » pour permettre aux bourreaux de demander pardon à leurs victimes. Un processus pacifique qui a été imité depuis dans d’autres pays, en Afrique comme en Amérique latine.

Avec Julien Rappeneau (36 Quai des orfèvres, Pars vite et reviens tard), son coscénariste depuis Largo Winch, Jérôme Salle a voulu dépasser l’intrigue policière pour mettre en scène une étude socio-politique à travers un film âpre, rude, rugueux, comme les gens là-bas marqués par leur histoire. Il s’est pour cela appuyé sur un décor simple et réaliste, des plans d’action filmés à l’épaule et un montage méticuleux. Défi relevé.

 

SEANCES

Dimanche 26 mai / Grand Théâtre Lumière / 20h00 - 23h00

>>> Accédez à l'agenda interactif

Rédigé par Vinca Van Eecke

Partager l'article
ZULU
Hors Compétition

ZULU

Jérôme SALLE

FRANCE, AFRIQUE DU SUD - 2012

01:50

Le même jour

Officiel En salles le 26.05.13

HORS COMPETITION - Zulu, clap de fin avec Forest Whitaker et Orlando Bloom

Quatrième long métrage pour Jérôme Salle. Après Anthony Zimmer (2005) et le dyptique Largo Winch (2008 et 2010), le réalisateur français clôt avec un polar sud-africain le bal des projections de la Sélection officielle ouvert il y a douze jours à Long Island par Baz Lhurmann.

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel26.05.13

HORS COMPETITION - Zulu, clap de fin avec Forest Whitaker et Orlando Bloom

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.