Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 15:31

COMPÉTITION - The Search : chronique d’une guerre oubliée chez Michel Hazanavicius

Bérénice Bejo © AFP / AP

Bérénice Bejo © AFP / AP

Le réalisateur français Michel Hazanavicius fait son retour dans la Compétition cette année avec The Search,  un film sur la seconde guerre russo-tchétchène et ses conséquences sur les civils. On y retrouve une nouvelle fois Bérénice Béjo, qui a remporté en 2013 le Prix d’interprétation féminine pour Le Passé d’Asghar Farhadi.

 

Photo du film © DR


The Search se passe pendant la seconde guerre de Tchétchénie, en 1999. Après l’assassinat de ses parents dans son village, un petit garçon fuit, rejoignant le flot des réfugiés. Il va rencontrer Carole, chargée de mission pour l’Union Européenne. Avec elle, il va petit à petit revenir à la vie. Parallèlement Raïssa, sa grande sœur, le recherche activement parmi l'exode des civils. De son côté, Kolia, jeune russe de 20 ans, est enrôlé dans l’armée et va petit à petit basculer dans le quotidien de la guerre.


The Search est inspiré du film du même titre de Serge Zinneman sorti en 1948, dont l’histoire se déroulait en Allemagne pendant la Seconde Guerre Mondiale. Dans celui-ci, un soldat américain recueillait un enfant tchèque rescapé d’Auschwitz. Le long métrage avait été un succès critique au lendemain de la guerre, avant de sombrer dans l’oubli. Michel Hazanavicius a choisi d’adapter ce récit au contexte de la Seconde Guerre de Tchétchénie en remplaçant notamment le personnage du soldat américain par Carole, membre d’une ONG, interprétée par Bérénice Bejo. En tant que cinéaste, l’idée lui est alors venue de construire un récit sur la seconde guerre de Tchétchénie de 1999 à 2000, conflit quasiment sous-traité par les médias. Il y a dix ans, le réalisateur avait déjà produit le documentaire de Raphaël Glucksman : Tuez-les tous ! Rwanda : histoire d'un génocide sans importance, sur le désintérêt des hommes envers certains conflits.
 

Connu pour ses drôlissimes réalisations des OSS 117, Michel Hazanavicius a marqué le Festival de Cannes en 2011 avec The Artist, pour lequel  Jean Dujardin a reçu le Prix d’interprétation masculine. Grâce à ce film sur la déchéance d’une icône d’Hollywood, en noir et blanc et sans dialogues, le cinéaste a connu un succès international, remportant une centaine de récompenses dont 5 Oscars. Avec The Search, Michel Hazanavicius nous permet de découvrir une couleur plus dramatique de sa palette.


Hannah Benayoun
 


SÉANCES


Mercredi 21 mai / Grand Théâtre Lumière / 8h30
– 19h

>> Accédez à l’agenda interactif

 

Partager l'article
THE SEARCH
En Compétition - Longs Métrages

THE SEARCH

Michel HAZANAVICIUS

FRANCE, GEORGIE - 2014

02:29

Officiel En salles le 21.05.14

COMPÉTITION - The Search : chronique d’une guerre oubliée chez Michel Hazanavicius

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel21.05.14

COMPÉTITION - The Search : chronique d’une guerre oubliée chez Michel Hazanavicius

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.