Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 16:43

COMPÉTITION - Hou Hsiao-Hsien réinvente la tradition du film de sabre

Équipe du film © FDC / T. Delange

Équipe du film © FDC / T. Delange

Lycéen, il dévorait la littérature traditionnelle chinoise. Aujourd’hui, il s’en inspire pour Nie Yinniang (The Assassin), son septième film en Compétition. Hou Hsiao-Hsien, Prix du Jury en 1993 pour Xi Meng Ren Sheng (Le Maître de marionnettes), s’attaque pour la première fois de sa carrière au film de cape et d’épée dans la Chine du IXe siècle.

 

Photo du film © DR


Avant d’être un film, Nie Yinniang est une nouvelle, du nom de son héroïne. Cette justicière maintient la paix dans la province du Weibo. Le jour où Tian Ji’an décide de défier l’autorité du gouverneur, elle se retrouve face à un dilemme : éliminer ce rebelle alors qu’elle est amoureuse de lui. Pour interpréter ces rivaux amoureux, Hou Hsiao-Hsien renoue avec Shu Qi, avec qui il a travaillé sur Millennium Mambo et Three Times, et Chang Chen, également au générique de Three Times.


Le récit original de Nie Yinniang appartient au chuanqi, genre littéraire traditionnel chinois. « Cette littérature est truffée de détails sur la vie quotidienne », explique Hou Hsiao-Hsien. L’exercice est inédit, mais hors de question de se soumettre aux codes du film de kungfu : « les guerriers qui volent dans les airs, ce n’est pas tout à fait mon style. » Hou Hsiao-Hsien préfère puiser dans le wu xia pian japonais, un cousin du chuanqi, notamment chez Akira Kurosawa. Ainsi il fait passer la violence et la voltige au second plan au profit de la philosophie des personnages.

 


Sur le plan technique en revanche, il reste fidèle à ses principes. « J’affectionne les longs plans séquences qui englobent l’arrière-plan des personnages et le contexte des objets qui les entourent ». Le chef de file de la Nouvelle Vague taïwanaise imagine le spectateur « comme assis sur la berge d’un torrent », témoin du calme comme des remous. Quitte à être de force emporté par le courant.


Tarik Khaldi

 


SÉANCES


Jeudi 21 mai / Grand Théâtre Lumière / 11h30 - 22h00
>> Accédez à l’agenda interactif

 

Officiel12.05.2015 . 00:00

NIE YINNIANG (The Assassin) de HOU Hsiao Hsien

Partager l'article
THE ASSASSIN
En Compétition - Longs Métrages

NIE YINNIANG

Hsiao Hsien HOU

TAIWAN, CHINE, HONG KONG, FRANCE - 2015

01:44

Officiel En salles le 21.05.15

COMPÉTITION - Hou Hsiao-Hsien réinvente la tradition du film de sabre

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel21.05.15

COMPÉTITION - Hou Hsiao-Hsien réinvente la tradition du film de sabre

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.