Un Certain Regard | Mise à jour : 29.04.19 . 14:53

Fuchi Ni Tatsu, rendez-vous avec Kôji Fukada

Photo du film Fuchi Ni Tatsu

Photo du film Fuchi Ni Tatsu © 2016 FUCHI NI TATSU FILM PARTNERS & COMME DES CINEMAS

Un air de Rohmer au pays du soleil levant. Tout juste lycéen, Kôji Fukada se prend d'amour pour ce maître de la Nouvelle Vague, qui sera l'inspiration première de ses cinq longs métrages. Il est sélectionné à Cannes pour la première fois avec Fuchi Ni Tatsu (Harmonium), l'histoire d'un couple qui voit sa vie bouleversée par le retour d'un ami sorti de prison.

Comment vous est venue l'idée de Fuchi Ni Tatsu ?

Fuchi Ni Tatsu est tiré d’un synopsis que j’ai écrit en 2007 et laissé de côté pendant un long moment. Pour me plonger dans l’écriture du scénario j’ai fait des recherches et rencontré des gens afin de m’imprégner de l’univers du film et par exemple en savoir plus sur la métallurgie ou la vie d’une personne handicapée de manière à enrichir le scénario.

Comment avez-vous travaillé sur ce film ?

Je cherche toujours à instaurer une atmosphère qui permette à l’équipe et aux comédiens de me donner librement leur opinion car je crois profondément que cela enrichit le film, plus qu’un univers issu du seul cerveau du réalisateur. Malgré un planning très serré, chacun a fourni un excellent travail.

 

Quelques mots sur les acteurs ?

Les acteurs du film sont vraiment au plus haut niveau du cinéma japonais contemporain et je vous promets que vous allez découvrir la richesse de leur jeu dans ce film.

 

Que pensez-vous de l'industrie du cinéma japonais ?

Il y a un très grand déséquilibre. Alors que de nombreux talents émergent, notre industrie du cinéma manque cruellement d’un système permettant de travailler et de s’exprimer pleinement. Un des problèmes majeurs est le manque d’unité dans l’industrie cinématographique japonaise, elle est seulement organisée selon une pluralité d’intérêts économiques. Une prise de conscience rapide et un réel courage pour faire des réformes structurelles sont nécessaires pour le développement du cinéma japonais.

Photo du film Fuchi Ni Tatsu

Photo du film Fuchi Ni Tatsu © 2016 FUCHI NI TATSU FILM PARTNERS & COMME DES CINEMAS

Qu'est-ce qui vous inspire dans votre travail ?

La vie quotidienne influence mes films. Par exemple, quand je tente de décrire une famille, je ne peux pas m’empêcher de faire appel à des souvenirs de mon enfance et des images de mes parents. J'ai aussi été influencé par tellement d’œuvres cinématographiques ou littéraires qu’il m’est difficile d’en citer une en particulier. Cependant, quand je tourne un film, j’ai toujours dans mon cœur la présence de deux grands réalisateurs, l’un français l’autre japonais, et je me demande : « Que ferait Eric Rohmer ? », « Que ferait Mikio Naruse ? »

 

Vous travaillez déjà sur un autre projet ?

Je prévois de faire un film en Indonésie. Je pense que ce sera une histoire mêlant de jeunes Japonais vivants là-bas et des jeunes Indonésiens. La mémoire forte des tsunamis dans les deux pays sera la toile de fond du film.

Rédigé par Tarik Khaldi

Partager l'article
HARMONIUM
Un Certain Regard

FUCHI NI TATSU

Kôji FUKADA

JAPON, FRANCE - 2016

01:58

Focus

Le même jour

Un Certain Regard En salles le 14.05.16

Fuchi Ni Tatsu, rendez-vous avec Kôji Fukada

Un air de Rohmer au pays du soleil levant. Tout juste lycéen, Kôji Fukada se prend d'amour pour ce maître de la Nouvelle Vague, qui sera l'inspiration première de ses cinq longs métrages. Il est sélectionné à Cannes pour la première fois avec Fuchi Ni Tatsu (Harmonium), l'histoire d'un couple qui voit sa vie bouleversée par le retour d'un ami sorti de prison.

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Un Certain Regard14.05.16

Fuchi Ni Tatsu, rendez-vous avec Kôji Fukada

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.