Cannes Classics | Mise à jour : 29.04.19 . 14:42

The Family Whistle, la saga Coppola

Photo du film The Family Whistle (Le Sifflet de la Famille)

Photo du film The Family Whistle (Le Sifflet de la Famille) © DR

Fin des années 1980. L’acteur italien Michele Russo entame la reconstitution de l’arbre généalogique de la famille Coppola, originaire du village de Bernalda au sud de l’Italie. Il découvre des personnages hauts en couleur « comme dans un conte de fées », et commence la réalisation de The Family Whistle, documentaire sur cette famille légendaire, projeté à Cannes Classics.

Quand avez-vous décidé d’écrire un documentaire sur la famille Coppola et pourquoi ?

J’étais encore enfant quand j’ai entendu mon père raconter que nous avions des liens familiaux avec Francis Ford Coppola. Pendant des années, j’ai essayé de me mettre en relation avec ces cousins américains originaires de Bernalda, notre petite ville du sud de l’Italie. Finalement, nous nous sommes rencontrés en 1988 aux studios Cinecittà, et nous sommes devenus amis.

En 2005, j’étais avec Francis et sa petite-fille Gia, dans une petite maison du centre historique de Bernalda. Il m’a donné le feu vert pour faire un documentaire. Le chemin a été long, j’ai dû trouver les images d’archives et voyager aux quatre coins de l’Europe et des Etats-Unis pour rencontrer les membres de la famille.


La saga Coppola est née à  Bernalda : pouvez-vous décrire les conditions de cette époque, à la fin du XIXe siècle ?

En 1882, Bernalda est une petite ville très pauvre de la Basilicate, l’une des régions les plus dévastées d’Italie, majoritairement peuplée d’agriculteurs. C’est une époque de grand dénuement social et culturel, et 90% des gens étaient illettrés. Le talent d’Agostino pour la mécanique et la musique lui a permis de survivre à cette réalité.

 

Qui étaient Filomena et Agostino ?

Filomena Coppola était une jeune couturière, que l’on appelait « sans nez » parce qu’elle avait attrapé une infection et on avait dû lui amputer. Elle avait quatre enfants, le troisième étant Agostino, le grand-père de Francis Ford. Filomena était une femme forte et elle a tout fait pour assurer un bel avenir à ses enfants, mais la pauvreté l’a forcée à se priver d’eux. Elle les a convaincus d’émigrer aux Etats-Unis et ne les a jamais revus. Elle est morte à Bernalda en 1910.

Agostino Coppola était le patriarche, le fondateur de la désormais célèbre famille de musiciens et de cinéastes. Il était né à Bernalda et avait réussi à obtenir un diplôme de CM2, un véritable exploit dans une région où l’illettrisme était la norme. Dans sa jeunesse, Agostino avait reçu des cours de guitare et de mandoline de Donato Carella, un musicien aveugle et l’organiste de la paroisse. Sa passion pour la musique était née et elle devait sceller le destin de ses descendants.  

 

Et Zumbabalcone ?

« Zumbabalcone » était le surnom donné à Agostino par les habitants de Bernalda. Il lui avait été donné parce qu’il avait pris l’habitude de sauter d’un balcon à l’autre pendant la nuit, pour rendre visite à ses nombreuses maîtresses !

Rédigé par Charlotte Pavard

Partager l'article
LE SIFFLET DE LA FAMILLE
Cannes Classics

THE FAMILY WHISTLE

Michele RUSSO

ITALIE - 2015

01:05

Focus

Le même jour

Cannes Classics En salles le 19.05.16

The Family Whistle, la saga Coppola

Fin des années 1980. L’acteur italien Michele Russo entame la reconstitution de l’arbre généalogique de la famille Coppola, originaire du village de Bernalda au sud de l’Italie. Il découvre des personnages hauts en couleur « comme dans un conte de fées », et commence la réalisation de The Family Whistle, documentaire sur cette famille légendaire, projeté à Cannes Classics.

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Cannes Classics19.05.16

The Family Whistle, la saga Coppola

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.