Cinéma de la Plage | Mise à jour : 06.05.19 . 15:28

Bugsy Malone, un film de gangster sur fond musical

Photo du film Bugsy Malone (Du rififi chez les mômes)

Photo du film Bugsy Malone (Du rififi chez les mômes) © DR

Présenté au Cinéma de la Plage, Bugsy Malone est le premier long métrage du réalisateur britannique Alan Parker. C’est avec ce film qu’il a arpenté les marches du Festival de Cannes pour la première fois en 1976. Trois bonnes raisons de ne pas le manquer.

Pour son genre parodique
Au Royaume-Uni, Alan Parker ne parvient pas à trouver les finances pour donner vie à ses scénarios, considérés comme trop paroissiaux. Il décide alors de fusionner deux genres classiques du cinéma hollywoodien, la parodie et les films de gangster. Le résultat ? Bugsy Malone, une parodie de films de gangsters, sous forme de comédie musicale, qui illustre la guerre des gangs à New York en pleine prohibition.


Pour son casting inattendu
Chef de gang, tenancier d’un club clandestin ou encore détenteur d’armes, tous ces rôles évoquent des personnalités de durs à cuire et sont en réalité interprétés par des enfants ! Ce choix de casting va même jusqu’à donner le titre français du film, rebaptisé « Du rififi chez les mômes ». Jodie Foster y tient d’ailleurs l’un des rôles principaux en tant que vedette d’un cabaret. Une occasion de revoir l’actrice, déjà prometteuse à l’âge de 13 ans.


Pour son ambiance des années 20
Les hommes portent des chapeaux, les femmes des robes à paillettes. Ils font des claquettes, dansent le Charleston, se donnent rendez-vous dans des bars clandestins… Alan Parker réunit dans Bugsy Malone tous les ingrédients pour recréer l’Amérique de la prohibition et l’atmosphère des années folles.

Rédigé par Eugénie Malinjod

Partager l'article
DU RIFIFI CHEZ LES MÔMES
Cinéma de la plage

BUGSY MALONE

Alan PARKER

ROYAUME-UNI - 1976

01:33

Focus

Le même jour

Cinéma de la Plage En salles le 19.05.17

Bugsy Malone, un film de gangster sur fond musical

Présenté au Cinéma de la Plage, Bugsy Malone est le premier long métrage du réalisateur britannique Alan Parker. C’est avec ce film qu’il a arpenté les marches du Festival de Cannes pour la première fois en 1976. Trois bonnes raisons de ne pas le manquer.

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Cinéma de la Plage19.05.17

Bugsy Malone, un film de gangster sur fond musical

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.