Compétition | Mise à jour : 09.07.19 . 16:13

Yann Gonzalez dans les ténèbres d'une passion amoureuse

Photo du film Un couteau dans le cœur

Photo du film Un couteau dans le cœur © DR

Cinq ans après Les Rencontres d'après minuit, long métrage hybride aux teintes queer, Yann Gonzalez entraîne Vanessa Paradis dans le milieu du porno gay des années 1970, tandis que sévit un mystérieux serial killer. Un couteau dans le cœur emprunte au film de genre pour dresser le portrait d’une femme passionnément amoureuse.

Remarqué grâce à une série de courts métrages au surréalisme pop assumé, Yann Gonzalez s'imposait définitivement en 2013 comme l'un des auteurs français à suivre avec Les Rencontres d'après minuit, un huis-clos onirique très écrit et référencé, porté par une galerie de personnages rongés de fantasmes et de mélancolie. Empruntant à l'esprit du théâtre, le cinéaste filmait la rencontre entre sept libertins qui, dans une orgie de monologues existentiels, déballaient leurs d'états d'âme plutôt que de satisfaire la réunion charnelle à laquelle ils avaient initialement été conviés.

 

Yann Gonzalez confirmait dans cette succession de tableaux illustrés de flashbacks son penchant prononcé pour un cinéma très plastique, inspiré de Brian De Palma et Dario Argento. Se révélait aussi à l'écran toute la poésie et le lyrisme de son univers, naviguant parfois aux portes de la série Z, et où chaque détail est maîtrisé avec minutie : des dialogues, parfois crus, à l'agencement des décors, très stylisés et artificiels.

 

L’amour, le sexe, le désir et la mort trouvent à nouveau une place prépondérante dans Un couteau dans le cœur, long métrage organique que le cinéaste a voulu à la fois plus classique et jouissif dans sa narration. « J'aime bien cette idée de tirer quelque chose des ténèbres », explique celui qui fut critique de cinéma avant de passer à la réalisation.

 

Le film plonge Vanessa Paradis dans le milieu du porno gay parisien de l'année 1979, au cœur d’une période de liberté sexuelle, de rupture et d'hédonisme. L'actrice interprète Anne, une productrice au rabais qui noie son mal-être dans la violence et l'alcool. Dévastée par le départ soudain de Loïs, sa monteuse et compagne, Anne décide de tourner un film ambitieux pour la reconquérir. Mais un mystérieux tueur masqué rôde dans son entourage et massacre sans pitié ses acteurs.

 

Dans Un couteau dans le cœur, Yann Gonzalez a souhaité renouer avec le film de genre et plus particulièrement avec « le cinéma viscéral et très chorégraphié des meutres ». Au casting du long métrage, on retrouve Nicolas Amaury et Kate Moran, aperçus dans Les Rencontres d'après minuit. Sa bande originale est signée par M83, dont le leader n'est autre que le frère du cinéaste.

Rédigé par Benoit Pavan

Partager l'article
UN COUTEAU DANS LE COEUR
En Compétition - Longs Métrages

UN COUTEAU DANS LE COEUR

Yann GONZALEZ

FRANCE, MEXIQUE, SUISSE - 2018

01:40

Focus

Le même jour

Compétition En salles le 18.05.18

Yann Gonzalez dans les ténèbres d'une passion amoureuse

Cinq ans après Les Rencontres d'après minuit, long métrage hybride aux teintes queer, Yann Gonzalez entraîne Vanessa Paradis dans le milieu du porno gay des années 1970, tandis que sévit un mystérieux serial killer. Un couteau dans le cœur emprunte au film de genre pour dresser le portrait d’une femme passionnément amoureuse.

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Compétition18.05.18

Yann Gonzalez dans les ténèbres d'une passion amoureuse

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.