Ma sélection()

.

    Ajouter à ma sélection
    Compétition 19.05.17 . 09:48 Mise à jour :19.05.17 . 12:23

    Okja, la nouvelle créature de Bong Joon Ho

    Photo du film Okja

    Photo du film Okja © DR

    Onze ans après The Host, le réalisateur sud-coréen Bong Joon Ho revient au cinéma fantastique avec une fable satirique interrogeant la part animale qui sommeille en chaque être humain. Présenté en Compétition, Okja narre l'amour inconditionnel d'une petite fille pour une inoffensive créature des montagnes, pourchassée par une multinationale.

    Volontiers critique à l'égard des contradictions de l'être humain, Bong Joon Ho a nourri sa filmographie d'un propos grinçant sur son ambition démesurée de s'approprier la nature, en s'appuyant sur une mise en scène inventive et virtuose qui sait se jouer des espaces. Dans le très sarcastique Snowpiercer (2013), long métrage de science-fiction mené à la manière d’un blockbuster d'action, le cinéaste égratignait nos divisions sociétales en les caricaturant jusqu'au grotesque.

    Bong Joon Ho renoue avec ce fil rouge et son humour noir dans ce nouveau film à la partition visuelle toutefois plus intimiste, qui oscille entre la comédie et le drame. Okja met en scène la relation fusionnelle entre Mija, une petite fille de 13 ans vivant dans une vallée bordée de montagnes, et un énorme animal qu'elle tente de protéger d'une multinationale cherchant à la kidnapper.

    L'idée du long métrage est apparue à Bong Joon Ho en 2010 après que le réalisateur, alors au volant de sa voiture, ait aperçu un animal étrange au bord d'une route. Le scénario du film s'est ensuite construit en collaboration avec Jon Ronson, qui a travaillé sur les personnages et les dialogues en anglais.

    La création du personnage d'Okja en images de synthèse a été confiée à Erik De Boer, remarqué en 2012 pour son travail sur le tigre de L'Odyssée de Pi, d'Ang Lee. Au total, ce sont une centaine de plans du film qui ont été truqués pour lui donner vie à l'écran. Tourné en Corée du Sud, à New York et au Canada, le film joue sur les contrastes entre la nature verdoyante et le béton des buildings. Il met en scène Tilda Swinton - déjà aperçue en premier ministre déjanté dans Snowpiercer -, mais aussi Jake Gyllenhaal ou encore Paul Dano. Okja sortira le 28 juin sur Netflix.

    Compétition 09.05.2017 . 10:51

    OKJA de BONG Joon Ho - Bande annonce

    Rédigé par Benoit Pavan
    OKJA
    En Compétition - Longs Métrages

    OKJA

    BONG Joon Ho

    CORÉE DU SUD, ÉTATS-UNIS - 2017

    01:58

    Programmation
    • Projection 19-05-2017 19:00 Grand Théâtre Lumière
    • Projection 19-05-2017 08:30 Grand Théâtre Lumière
    • Projection 20-05-2017 09:00 Salle du Soixantième
    • Projection 28-05-2017 14:15 Salle Debussy
    Toute la programmation
    Compétition 19.05.17

    Okja, la nouvelle créature de Bong Joon Ho

    Onze ans après The Host, le réalisateur sud-coréen Bong Joon Ho revient au cinéma fantastique avec une fable satirique interrogeant la part animale qui sommeille en chaque être humain. Présenté en Compétition, Okja narre l'amour inconditionnel d'une petite fille pour une inoffensive créature des montagnes, pourchassée par une multinationale.

    Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

    En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
    OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

    Compétition19.05.17

    Okja, la nouvelle créature de Bong Joon Ho

    Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

    En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
    OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

    En poursuivant votre navigation sur nos sites,
    vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.