Ma sélection()

.

    Ajouter à ma sélection
    Clôture 19.05.18 . 22:30 Mise à jour :20.05.18 . 11:57

    À la rencontre du Jury des Longs Métrages

    Conférence de Presse 19.05.18 . 22:30

    Conférence de presse du Jury du 71e Festival de Cannes

    Après l’annonce du Palmarès, les membres du Jury du 71e Festival de Cannes se sont exprimés à l’occasion d’une Conférence de presse. Léa Seydoux, Andrey Zvyagintsev, Denis Villeneuve, Khadja Nin, Kristen Stewart, Chang Chen, Ava DuVernay, Robert Guédiguian et la présidente Cate Blanchett ont répondu aux questions des journalistes.

    À propos des discussions au sein du Jury

    Robert Guédiguian : Nous avons réussi l’impossible. Nous venons d’horizons différents mais on s’aperçoit que finalement, on est très proches. C’est la dernière Internationale : l’Internationale du cinéma. La beauté, la bonté, la poésie, c’est ce à quoi j’aspire. J’ai l’impression que tous, venant d’univers différents, nous sommes d’accord.

    Khadja Nin : C’est comme si nous avions été invités dans le plus grand restaurant du monde. Certains aiment la viande, d’autres le poisson, il y a des végétariens… Mais à la fin, on a un très grand repas et ça, c’était extraordinaire.

    Andrey Zvyagintsev : Choisir 7 prix parmi 21 films, c’est une tâche quasi impossible, à l’image de la loge de Procuste. On ne peut pas en dire plus, on a signé un document de confidentialité. Même si ce n’était pas forcément nos choix individuels, on est satisfaits des choix du Jury.

     

    Le choix de la Palme d’or pour Une Affaire de famille

    Cate Blanchett : Il y a comme des règles qui voudraient que la Palme d’or soit attribuée au film avec tous les éléments de base, une belle réalisation, un excellent scénario, de bons acteurs… Plusieurs films nous ont fait ressentir cela, et ça a été compliqué. On n’était pas là pour juger mais pour choisir.

    Denis Villeneuve : C’est un coup de cœur assez partagé. Il y a une grâce, une élégance, une profondeur dans la mise en scène qui m’a beaucoup touché.

     

    Cate Blanchett revient sur la Palme d’or Spéciale pour Le Livre d’Image de Jean-Luc Godard

    On a voulu récompenser un artiste qui continue à expérimenter. Nous avions la sensation qu’il était à part dans cette Compétition, et nous avons créé ce prix en ce sens.

     

    À propos du Grand Prix pour BlacKkKlansman de Spike Lee

    Léa Seydoux : C’est un prix qui nous paraît fondamental. Le monde est en train de changer et nous pensons que ce film est le résultat éclatant de ce changement.

    Ava DuVernay : En tant qu’afro-américaine, j’ai été complètement entraînée. J’ai vu absolument tous les films de Spike Lee mais je n’ai pas voulu influencer les autres membres du Jury.

     

    Le sentiment de Khadja Nin à propos de Rafiki de Wanuri Kahiu, présenté à Un Certain Regard

    Il faut savoir que dans son pays, le Kenya, Rafiki est interdit. Il ferait la promotion de l’homosexualité. Ils disent que le film est dangereux, que voir l’homosexualité incite à l’homosexualité. Je ne sais pas si les films de guerre incitent à la guerre, si les films sur la corruption incitent à la corruption… Ce n’est qu’un film, c’est moins dangereux que la corruption. Ne l’oublions pas, ces jeunes gens peuvent être emprisonnés à leur retour dans leur pays. Il faut qu’on soit attentifs à ça, vous les journalistes en particulier. Sachez qu’au Kenya, l’homosexualité est punie de 14 ans de prison.

    Membres du Jury des Longs Métrages © François Silvestre De Sacy /FDC

    Jury19.05.2018 . 22:23

    Conférence de presse de Clôture

    Clôture 19.05.18

    À la rencontre du Jury des Longs Métrages

    Après l’annonce du Palmarès, les membres du Jury du 71e Festival de Cannes se sont exprimés à l’occasion d’une Conférence de presse. Léa Seydoux, Andrey Zvyagintsev, Denis Villeneuve, Khadja Nin, Kristen Stewart, Chang Chen, Ava DuVernay, Robert Guédiguian et la présidente Cate Blanchett ont répondu aux questions des journalistes.

    Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

    En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
    OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

    Clôture19.05.18

    À la rencontre du Jury des Longs Métrages

    Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

    En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
    OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

    En poursuivant votre navigation sur nos sites,
    vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.