avant l'ouverture
du Festival de Cannes 2019
Ajouter à ma sélection
STRUGGLE

STRUGGLE

Ruth MADER

Pays : Autriche

SANG ET OR
Un Certain Regard Film de clôture

TALAYE SORGH

(SANG ET OR)

Réalisé par : Jafar PANAHI

Année de production : 2003 Pays : IRAN Durée : 97 minutes

Prix du Jury - Un Certain Regard , 2003

Synopsis

Téhéran. Une bijouterie des beaux quartiers. Hussein, venu se venger du gérant qui l'avait humilié, le tue avant de se donner la mort devant les yeux effarés de son ami et complice Ali. Derrière ce fait divers se cache le récit d'un homme solitaire écoeuré par la laideur sociale et la misère humaine.
Quelques jours auparavant. Quand Ali lui montre le contenu d'un sac à main égaré, Hussein n'arrive même pas à imaginer la somme astronomique indiquée sur le reçu qui s'y trouve pour l'achat d'un collier. Il sait que son salaire de misère de ne lui permettra jamais de s'offrir un objet aussi luxueux. Lorsqu'un voleur professionnel prend les deux amis pour de petits escrocs, Hussein le ressent comme une nouvelle humiliation. Et son amour propre est encore atteint lorsqu'on leur interdit, à Ali

Crédits

Jafar PANAHI - Réalisateur

Abbas KIAROSTAMI - Scénario / Dialogues

Hossain JAFARIAN - Images

Iraj RAMINFAR - Décors

Peyman YAZDANIAN - Musique

Jafar PANAHI - Montage

Casting

Pourang NAKHAEL - Pourang

Hossain EMADEDDIN - Hussein

Kamyar SHEISI - Ali

Azita RAYEJI - La Fiancée

Shahram VAZIRI - Le Bijoutier

Affiche du film © DR

Contacts

Production

JAFAR PANAHI PRODUCTIONS - 3 Vozara Street 37th Street, 2nd Floor Teheran IRAN

Presse française

NON RENSEIGNÉ - T: 33 (0)1 47 38 14 02 - Laurette Monconduit & JEAN-MARC FEYTOUT

Presse internationale

NON RENSEIGNÉ - T: 33 (0)1 47 38 14 02 - Richard Lormand & VIVIANA ANDRIANI - intlpress@aol.com

Ventes à l’étranger

CELLULOID DREAMS - HENGAMEH PANAHI - T: +33 (0)1 49 70 03 70 - www.celluloid-dreams.com

Un Certain Regard En salles le Jafar PANAHI

TALAYE SORGH

Téhéran. Une bijouterie des beaux quartiers. Hussein, venu se venger du gérant qui l'avait humilié, le tue avant de se donner la mort devant les yeux...
Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.