avant l'ouverture
du Festival de Cannes 2019
Jury | Mise à jour : 17.04.19 . 10:06

Alejandro González Iñárritu, cinéaste de l'expérimentation

Officiel 20.02.2019 . 12:36

Président du Jury 2019 - Film annonce

 

« Pour moi, le cinéma c'est l'océan. C’est une forme infinie d’expression humaine. Depuis 120 ans que nous faisons des films, nous sommes toujours sur la plage à nous éclabousser dans les vagues et je crois qu’il reste beaucoup à explorer dans les profondeurs. »

A 56 ans, il n’aura fallu que six longs métrages à Alejandro González Iñarritu pour s’imposer comme l’un des réalisateurs phares du cinéma mondial. Surveillé par Hollywood dès le premier opus de sa trilogie (Amours Chiennes en 2000), le réalisateur mexicain accède à la renommée internationale avec 21 grammes en 2003, puis Babel en 2006.

D’emblée, son cinéma pose les thèmes qui lui sont chers : déchéance, culpabilité et rédemption, paternité, famille et solitude, fatalité et contingence, avec une inventivité formelle qui n’aura de cesse de se renouveler avec Biutiful en 2010, Birdman en 2014 et The Revenant en 2015.

Récompensé par les prix les plus prestigieux de l’industrie cinématographique pour l’audace et la virtuosité de ses mises en scène, c’est un cinéaste de l’exploration et de l’expérimentation, un réalisateur exigeant au sommet de son art qui présidera le Jury du 72e Festival de Cannes. Tour d’horizon d’une filmographie hors norme.

AMOURS CHIENNES (2000)

Comment un même événement peut-il affecter la vie de personnes qui n’ont rien en commun ? Dans Amours Chiennes, trois destins s’entrechoquent dans un accident de voiture à Mexico, ville de la violence, de la pauvreté, des amours déçus et des rêves avortés. D’emblée, la narrativité linéaire vole en éclat au profit d’un montage incisif et nerveux comme un coup de poing. Autre prouesse de ce premier film? Il révèle Gael Garcia Bernal!

Officiel19.02.2019 . 17:03

Bande annonce - Amours Chiennes

► FESTIVAL DE CANNES 2000 : Grand Prix de la Semaine de la critique

21 GRAMMES (2003)

Nouvelle méditation sur le hasard dans ce second opus qui étudie au scalpel les tourments de l’âme humaine. Une mise en scène brillante et fiévreuse, une parfaite maîtrise des dimensions temporelle et émotionnelle, un casting éblouissant composé de Sean Penn, Naomi Watts, Benicio Del Toro et Charlotte Gainsbourg, ont fait dire de ce film qu’il était une rare expérience de spectateur.

 

Officiel19.02.2019 . 17:06

Bande annonce - 21 Grammes

BABEL (2006)

Dernier segment de la trilogie, dans Babel, plus que jamais, le destin rapproche des personnages qui n’ont apparemment rien en commun. Misant sur la dramaturgie de l’effet papillon, le réalisateur creuse ici la dimension spatiale et la notion d’incommunicabilité en relevant le défi d’un tournage sur trois continents (Maroc, Mexique, Japon) et pour la première fois, la direction d’acteurs non-professionnels aux côtés d’acteurs stars : Brad Pitt, Cate Blanchett et Gael Garcia Bernal.

Officiel19.02.2019 . 17:09

Bande annonce - Babel

► FESTIVAL DE CANNES 2006 : Prix de la Mise en scène / GOLDEN GLOBES 2007 : Meilleur film dramatique

BIUTIFUL (2010)

Changement de direction avec Biutiful qui délaisse le procédé stylistique de l’éclatement pour revenir au récit linéaire et quitte le film choral pour se focaliser sur un seul personnage. D’Uxbal ou Javier Bardem, la caméra traque chaque émotion, chaque sensation, chaque transformation et nous emmène dans un nouveau voyage, intérieur cette fois, à la mise en scène poétique et viscérale.

Officiel19.02.2019 . 17:12

Bande annonce - Biutiful

► FESTIVAL DE CANNES 2010 : Prix d'interprétation masculine pour Javier Bardem

BIRDMAN (2014)

« Un film immersif », c’est le nouveau pari que se fixe Iñarritu avec Birdman. Pour l’honorer, le réalisateur mexicain tourne, pendant 30 jours à Broadway en steadicam, une succession de plans-séquence qui donneront au spectateur la parfaite illusion de vivre 48h aux côtés de Riggan Thomson, ex super-héros en quête d’un retour de notoriété magistralement incarné par Michael Keaton. À ce jour, Birdman détient le record du plus long faux plan-séquence de l'histoire du cinéma.

Officiel19.02.2019 . 17:14

Bande annonce - Birdman

► OSCARS 2015 : Meilleur réalisateur, Meilleur film, Meilleur scénario, Meilleure photographie / GOLDEN GLOBES 2015 : Meilleur scénario, Meilleur acteur dans un film musical pour Michael Keaton / CESAR 2016 : Meilleur film étranger

THE REVENANT (2015)

Projet hors norme, le tournage de The Revenant plonge l’équipe et les acteurs du 5e film d’Iñarritu dans des conditions extrêmes. Près de 9 mois dans une nature inhospitalière (Canada et Argentine) : du blizzard, des températures avoisinant les -30°c, des tempêtes de neige et Leonardo DiCaprio qui mange du foie de bison cru, se réfugie dans la carcasse d’un cheval mort, plonge dans une rivière glacée et marche dans la neige avec une peau d'ours de 50 kilos sur le dos…. le réalisateur mexicain qui choisit pour ce film de ne tourner qu’en lumière réelle ira jusqu’au bout pour faire vivre aux spectateurs « une émotion sensorielle à 360 degrés ».

I was really happy to get out into the wild and to get back to the tradition and the origins of cinema where things happen and we’re shooting in real places. Suddenly the reality and the complexity of the real natural elements and the real light… It became an act of survival, honestly. As a filmmaker, I was in moments that were very difficult and challenging…“The Revenant was a way for me to express an extreme human experience through what I call ‘pure cinema.”

Officiel19.02.2019 . 17:20

Bande annonce - The Revenant

► OSCARS 2016 : Meilleur réalisateur, Meilleur acteur pour Leonardo DiCaprio, Meilleure photographie / GOLDEN GLOBES 2016 : Meilleur film dramatique, Meilleur réalisateur, Meilleur acteur pour Leonardo DiCaprio / BAFTAS 2016 : Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur acteur pour Leonardo DiCaprio, Meilleure photographie.

CARNE Y ARENA (2017)

A l’occasion du 70e Festival de Cannes, Iñarritu dévoile en avant-première son dernier projet. En 6 mn 30, Carne y Arena offre une expérience de réalité virtuelle inédite. Seul, pieds nus dans le sable face aux sirènes hurlantes, aux chiens déchainés et aux hélicoptères en maraude, le spectateur y est jeté dans l’enfer des migrants à la frontière américano-mexicaine… Une démarche humaniste et militante autant qu’une prouesse artistique et technologique qui lui ont valu en 2018 un Oscar spécial de la part de la Academy of Motion Pictures Arts and Sciences.

Officiel19.02.2019 . 16:58

Bande annonce - Carne y Arena

Partager l'article
Jury En salles le 28.02.19

Alejandro González Iñárritu, cinéaste de l'expérimentation

 

« Pour moi, le cinéma c'est l'océan. C’est une forme infinie d’expression humaine. Depuis 120 ans que nous faisons des films, nous sommes toujours sur la plage à nous éclabousser dans les vagues et je crois qu’il reste beaucoup à explorer dans les profondeurs. »

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Jury28.02.19

Alejandro González Iñárritu, cinéaste de l'expérimentation

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.