Director FRANCIA

Michel GONDRY

Michel GONDRY
Biografía

« Contrairement à ce que nous a enseigné Freud, le rêve donne un sens à une succession d'images, de sons qui bombardent notre cerveau endormi de manière aléatoire. Autrement dit, il fabrique des histoires à partir du chaos. C'est cette faculté qui, à mon sens, nous autorise l'expérience du cinéma. »

Cinéaste, vidéaste et musicien, Michel Gondry a produit en sept films, quelques courts-métrages et soixante-dix clips musicaux une oeuvre originale, teintée d’onirisme et d’utopie.
Son premier long métrage, Human Nature (2001) est sélectionné au Festival de Cannes. Il y revient en 2008 avec un des sketchs de Tokyo ! et en 2009 avec L’Épine dans le coeur.
Oscar du meilleur scénario en 2005, Eternal Sunshine of the Spotless Mind est suivi de La Science des rêves (2006), puis de Soyez sympas, rembobinez (2008) qui suscite l’écriture d’un premier livre You'll like this film because you're in it: the be kind rewind protocol. Le Frelon vert, sorti en janvier 2011, est à ce jour son plus grand succès en salles.
Michel Gondry a également signé des clips musicaux inventifs pour de nombreux artistes internationaux comme Björk, les Rolling Stones, les White Stripes, Beck, ainsi que des spots publicitaires d’une modernité visuelle singulière.
En février 2011 il a présenté au Centre Pompidou à Paris son « Usine de films amateurs », studio de création d’un court-métrage en trois heures. Il prépare actuellement un film adapté d’un roman de science-fiction de Philip K. Dick : Ubik.

Películas presentadas en Cannes

Presencias en el Jurado
Presidente - Cinéfondation & Cortometrajes - 2011
Compartir

Directores

Alfred HITCHCOCK

Alfred HITCHCOCK

Director
Corneliu PORUMBOIU

Corneliu PORUMBOIU

Director
Federico FELLINI

Federico FELLINI

Guionista, Director, Actor
Fred ZINNEMANN

Fred ZINNEMANN

Nuri Bilge CEYLAN

Nuri Bilge CEYLAN

Director
Pamela B. GREEN

Pamela B. GREEN

Patrice CHEREAU

Patrice CHEREAU

Director, Actor
En salas el

Separar las direcciones con comas * Campos obligatorios
}}
.

.

.