Officiel | Mise à jour : 13.02.18 . 15:06

RENDEZ-VOUS UN CERTAIN REGARD - Fehér Isten (White God) de Kornél Mundruczó

Zsófia Psotta et Kornél Mundruczó © AFP / BL

Zsófia Psotta et Kornél Mundruczó © AFP / BL

Le réalisateur hongrois revient à Cannes avec un conte sur les espèces supérieures et les races en disgrâce. Lili a 13 ans et son chien est son meilleur ami. Une loi impose une lourde taxe sur les races croisées, mettant en avant les chiens de pedigrees rares. Lili décide alors de se battre pour garder son chien, mais son père décide de le relâcher dans les rues. Les deux amis tentent à tout prix de se retrouver, mais Lili, perd courage. Réalisant que l’Homme n’est peut-être plus vraiment leur meilleur ami, les chiens vont peu à peu se rebeller contre l’Humanité... Kornél Mundruczó nous en dit plus sur ce conte visionnaire.

 

Kornél Mundruczó © Marcell Rév


Pouvez-vous nous dire comment vous est venue l’idée de Fehér Isten (White God) ?
C’était un projet inattendu. J’ai travaillé sur un autre script pendant quelques années et par la suite j’ai voulu faire quelque chose de rapide pour me sentir libre. J’ai eu une idée, et je me suis demandé s’il était possible de faire un film sur un chien. Mon inspiration est venue de J.M Coetze et de son livre Disgrâce qui a eu un profond impact sur moi.  Mais le film est peu à peu devenu un plus gros projet, néanmoins, nous avons essayé de garder l’esprit libre, celui du départ.


Une anecdote du tournage ?
Je n’ai pas besoin de le souligner, tourner avec des chiens est une expérience fascinante. Lorsque j’ai vu 200 chiens courir à côté des humains, j’ai été stupéfait par la beauté de ces deux races l’une à côté de l’autre…


Pouvez-vous nous parler de votre prochain projet ?
J’ai quelques idées en tête. Nous avons émis l’idée d’adapter la trilogie de Vladimir Sorokine : Glace, et nous avons déjà travaillé sur un script. J’ai été intrigué par cette œuvre pendant des années. J’ai aussi quelques nouvelles hongroises que j’aimerais raconter.


Quel genre de cinéma vous a influencé ?

Evidemment, il me serait aisé de vous donner une liste de films qui sont des chefs d’œuvres. Même si elle n’est pas toujours reflétée dans mes films, l’œuvre de Fassbinder a été d’une inspiration énorme dans mon travail…


Propos recueillis par Hannah Benayoun
 

 


SEANCE


Samedi 17 mai / Salle Debussy / 16h30
>> Accédez à l’agenda interactif

 

Partager l'article
FEHÉR ISTEN
Un Certain Regard

FEHÉR ISTEN

Kornél MUNDRUCZO

HONGRIE, ALLEMAGNE, SUEDE - 2014

01:59

Officiel En salles le 17.05.14

RENDEZ-VOUS UN CERTAIN REGARD - Fehér Isten (White God) de Kornél Mundruczó

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Officiel17.05.14

RENDEZ-VOUS UN CERTAIN REGARD - Fehér Isten (White God) de Kornél Mundruczó

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.