Cannes Classics | Mise à jour : 06.05.19 . 15:28

1946 : retour sur la toute première édition du Festival de Cannes avec La Bataille du rail

Photo du film La Bataille du rail

Photo du film La Bataille du rail © DR

Cette année-là, Cannes devient le poumon du cinéma international. Alors que le monde reprend vie après la Deuxième Guerre, les talents du monde entier affluent sur la Croisette durant trois semaines de Festival. Quarante-quatre films sont présentés dont La Bataille du rail de René Clément, l’un des tous premiers primés du Festival.

A l’origine, un court métrage. En 1645, René Clément tourne Ceux du rail, un enchaînement d’anecdotes à la gloire des cheminots français sous l’Occupation. Les producteurs encouragent le réalisateur à tourner de nouvelles scènes, le film dure finalement 85 minutes, La Bataille du rail est né. Dans ce premier long métrage, René Clément raconte les actes héroïques de résistants qui font tout pour empêcher le ravitaillement des Allemands en sabotant les voies ferrées.

La Bataille du rail - Bande annonce

La France qui résiste est célébrée dans La Bataille du rail. A aucun moment le film ne fait allusion à la collaboration, à l’image du sentiment qui domine en France au sortir de la guerre. Mi fiction, mi documentaire, le film connaît un succès populaire. Il compte aujourd’hui parmi les plus grands films d’après-guerre.

 

En 1946, René Clément présente deux films à Cannes. La Bataille du rail et Le Père tranquille. Ce deuxième film se déroule également sous l’Occupation et raconte l’histoire d’un quinquagénaire, paisible en apparence, pourtant à la tête d’un réseau de résistants. La carrière de René Clément a vu naître une trentaine de films, souvent présentés et couronnés à Cannes, comme Monsieur Ripois, Prix Spécial du Jury en 1954.

Rédigé par Tarik Khaldi

Partager l'article
LA BATAILLE DU RAIL
Cannes Classics

LA BATAILLE DU RAIL

René CLÉMENT

FRANCE - 1946

01:25

Focus

Le même jour

Cannes Classics En salles le 24.05.17

1946 : retour sur la toute première édition du Festival de Cannes avec La Bataille du rail

Cette année-là, Cannes devient le poumon du cinéma international. Alors que le monde reprend vie après la Deuxième Guerre, les talents du monde entier affluent sur la Croisette durant trois semaines de Festival. Quarante-quatre films sont présentés dont La Bataille du rail de René Clément, l’un des tous premiers primés du Festival.

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Cannes Classics24.05.17

1946 : retour sur la toute première édition du Festival de Cannes avec La Bataille du rail

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.