Compétition | Mise à jour : 20.12.18 . 13:19

BlacKkKlansman de Spike Lee : un afro-américain au sommet du KKK

Photo du film BlacKkKlansman

Photo du film BlacKkKlansman © DR

 

Do the Right Thing (1989), Jungle Fever (1991), Girl 6 en Séance Spéciale (1996), Ten Minutes Older au Certain Regard en 2002. Cinquième film en Sélection et troisième en Compétition pour Spike Lee qui, dans le thriller BlacKkKlansman autour du Ku Klux Klan, renoue avec le militantisme incisif des années 1990 qui fit de lui l’artiste porte-parole de la communauté afro-américaine. Le réalisateur américain adapte l’incroyable histoire de Ron Stallworth, officier de police noir de Colorado Springs, infiltré au plus haut niveau de l’organisation xénophobe. 

Adaptation de l’autobiographie Black Klansman de Ron Stallworth sortie en 2014, le film conte l’histoire rocambolesque du détective qui réussit, vers la fin des années 1970, à rejoindre le chapitre du Ku Klux Klan de sa localité. À grand renfort de ruses, l’afro-américain atteint le sommet de l’organisation suprématiste blanche fondée en 1865, parvenant à déjouer bon nombre de ses manœuvres, sans que personne ne mette en doute la couleur de sa peau.

 

Interprété par John David Washington (le fils de Denzel Washington), le détective Ron Stallworth fait appel à une couverture pour parvenir à ses fins, et Adam Driver, également à l’affiche du film de clôture L’Homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam, se charge d’incarner ce personnage envoyé en représentation. Avec BlacKkKlansman, le réalisateur de Malcom X (1993) reste fermement ancré dans le cinéma engagé qui l’anime, questionnement inlassable sur les inégalités ethniques et sociales aux États-Unis. 4 Little Girls, son documentaire de 1997, avait déjà pour thème l’attentat commis par des membres du KKK sur une église baptiste en septembre 1963 à Birmingham, Alabama, et qui avait entraîné la mort de quatre jeunes filles. Un drame qui, à l’époque, avait beaucoup choqué la communauté afro-américaine, et un sujet qui semble tristement s’inscrire dans l’actualité après les événements de Charlottesville en août 2017.

 

Rédigé par Charlotte Pavard

Partager l'article
BLACKKKLANSMAN
En Compétition - Longs Métrages

BLACKKKLANSMAN

Spike LEE

ETATS UNIS - 2018

02:08

Focus

Le même jour

Compétition En salles le 14.05.18

BlacKkKlansman de Spike Lee : un afro-américain au sommet du KKK

 

Do the Right Thing (1989), Jungle Fever (1991), Girl 6 en Séance Spéciale (1996), Ten Minutes Older au Certain Regard en 2002. Cinquième film en Sélection et troisième en Compétition pour Spike Lee qui, dans le thriller BlacKkKlansman autour du Ku Klux Klan, renoue avec le militantisme incisif des années 1990 qui fit de lui l’artiste porte-parole de la communauté afro-américaine. Le réalisateur américain adapte l’incroyable histoire de Ron Stallworth, officier de police noir de Colorado Springs, infiltré au plus haut niveau de l’organisation xénophobe. 

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
Compétition14.05.18

BlacKkKlansman de Spike Lee : un afro-américain au sommet du KKK

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

12 : 06 : 34 : 57
du 14 au 25 mai, suivez la 72e edition

sur le SITE ÉVÉNEMENTIEL du Festival de Cannes

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.