| Mise à jour : 13.02.18 . 11:43

Countown to zero : l'arme de dissuasion massive de Lucy Walker

Lucy Walker, Meg Ryan © AFP

Lucy Walker, Meg Ryan © AFP

Projeté en Séance Spéciale, Countdown to Zero de Lucy Walker plonge au cœur du dossier nucléaire mondial. Après Draquila de Sabina Guzzanti et Inside Job de Charles Ferguson, c’est le troisième documentaire sur un thème d’actualité. Il sera présenté à 19h30, Salle du Soixantième.


Le nucléaire, à la fois instrument diplomatique et arme de destruction massive, place potentiellement la planète dans un fragile équilibre. Neuf pays la détiennent, d’autres la désirent, à n’importe quel prix. Selon Lucy Walker, le moment est venu de s’en affranchir : « Si nous ne voulons pas que d’autres pays aient la bombe, comment expliquer que nous l’ayons nous-mêmes ? […] Si l’Iran obtient la bombe, combien d’autres pays feront de même ? Nous avons seulement deux choix : un monde dans lequel personne n’a d’arme nucléaire, ou bien un monde où des Etats pervertis et des acteurs non gouvernementaux la possèdent. Dans lequel préfèreriez-vous vivre ? »


Premier film de Lucy Walker présenté à Cannes, ce long métrage est une plaidoirie en faveur du désarmement nucléaire mondial. Countdown to Zero recueille les propos de bon nombre d’experts en la matière. Au casting, on retrouve des dirigeants d’hier et d’aujourd’hui, de l’ex Premier ministre britannique Tony Blair à l’ancien chef de l’Union soviétique Mikhail Gorbatchev. Lucy Walker a également fait appel à des journalistes et universitaires, comme Ahmed Rashid, reporter et universitaire pakistanais spécialiste de la question du nucléaire au Moyen-Orient, et Frank von Hippel, docteur en physique nucléaire et ancien conseiller à la Maison blanche pour les questions de sécurité.


T.K.

Partager l’article
COUNTDOWN TO ZERO
Séances spéciales

COUNTDOWN TO ZERO

Lucy WALKER

ETATS UNIS - 2009

01:30

Le même jour

.

.

.