| Mise à jour : 24.05.22 . 08:25

Moonage Daydream, l’odyssée spectaculaire de Brett Morgen sur David Bowie

Photo du film MOONAGE DAYDREAM de Brett MORGEN

Photo du film MOONAGE DAYDREAM de Brett MORGEN © DR

Le réalisateur américain Brett Morgen, qui a eu accès à des milliers d’heures d’images d’archives, dresse avec Moonage Daydream un portrait spectaculaire de David Bowie, qui se raconte dans un film construit en forme d’odyssée expérimentale.

« I'm an alligator, I'm a mama-papa comin' for you, I'm the space invader, I'll be a rock 'n' rollin' bitch for you », chante David Bowie en 1972 dans Moonage Daydream, l’un des morceaux cultes de The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, et qui a donné son titre au film.

 

Le long métrage, qui n’est ni un biopic, ni un documentaire, mais un véritable feu d’artifice cinématographique, explore les différents parcours artistiques et spirituels de David Bowie au travers de plusieurs disciplines : la musique et le cinéma, mais aussi le théâtre, la danse, la peinture, la sculpture, l'écriture de scénarios ou encore le métier d’acteur.

 

Le film se déploie en s’appuyant notamment sur des images de concerts et quarante-huit des morceaux du chanteur qui ont été remastérisés pour que l’expérience pour les spectateurs soit la plus immersive possible. Brett Morgen estime qu’il a été « difficile de décrire Bowie », ce dernier ne « pouvant pas être défini » selon lui. « Il ne peut être qu'expérimenté. C'est pourquoi nous avons conçu Moonage Daydream de manière à ce que le film soit une expérience ».

 

Au total, la production du documentaire - le premier autorisé par les ayants-droit depuis la mort de David Bowie en 2015 - a duré cinq ans. Quant au cinéaste, grand fan du chanteur depuis son adolescence, il a passé deux ans devant les archives mises à sa disposition pour en extraire les moments les plus rares.

Partager l’article
MOONAGE DAYDREAM
Hors Compétition

MOONAGE DAYDREAM

Brett MORGEN

ETATS UNIS - 2022

02:20

Le même jour

.

.

.