Ma sélection ()

.

Ajouter à ma sélection
18.05.22 . 05:55 Mise à jour :19.05.22 . 08:53

Les Huit Montagnes, Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersch au cœur d’une amitié indéfectible

Photo du film LE OTTO MONTAGNE (LES HUIT MONTAGNES) de Felix VAN GROENINGEN et Charlotte VANDERMEERSCH

Photo du film LE OTTO MONTAGNE (LES HUIT MONTAGNES) de Felix VAN GROENINGEN et Charlotte VANDERMEERSCH © DR

Dans Le Otto Montagne (Les Huit Montagnes) - et pour leur première sélection en Compétition -, les cinéastes belges Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersch explorent à travers le temps les liens qui unissent deux amis d’enfance. Un film où la montagne s’impose comme un écrin majestueux à cette relation indéfectible, incarnée à l'écran par Luca Marinelli et Alessandro Borghi.

Le film est l'adaptation du roman de Paolo Cognetti paru en 2016. Qu'est-ce qui vous a séduit ?

Felix Van Groeningen : Cette histoire m'a profondément ému car elle évoque tout ce dont j'avais alors envie de parler. Je me trouvais dans une période de ma vie où je ressentais une urgence à consacrer mon temps à quelque chose de pur et sans cynisme.

Charlotte Vandermeersch : Je trouvais beau d’essayer de répondre à cette question : qu’est-ce que cela signifie, « être amis » ? Pour moi, ce film évoque également le fait de grandir et de trouver sa place dans le monde.

 

Pourquoi avoir choisi d'adapter le roman dans sa langue originale ?

F.VG : Il est tellement authentique que tourner ailleurs qu'en Italie perdait de son sens. Dans le livre, on sent que l'auteur connaît les personnages dont il parle. Avec Charlotte, nous nous sommes rendus dans le Val d'Aoste pour rencontrer Paolo Cognetti et voir les lieux qu'il décrit.

C.V : Nous sommes aussi allés vivre quelques mois dans le village choisi pour le tournage pour en capter l'essence, celle de ses habitants et percevoir la beauté de ce lieu qui a également un côté isolé, sombre et dangereux.

 

Vous avez choisi deux acteurs qui ont un tempérament physique très vertical, comme les montagnes du film...

F.VG : Il fallait qu’ils soient physiquement présents. Nous avons d'abord choisi Luca, puis nous avons commencé à bâtir autour de lui. Alessandro est arrivé et nous nous sommes rendu compte qu'il existait une alchimie incroyable entre eux. Ils sont amis et avaient déjà tourné ensemble, mais nous ne voulions pas prendre ces automatismes pour acquis. Il fallait que cette alchimie naturelle marche aussi pour ce film.

« En raison de la verticalité des montagnes, nous avons choisi d'élargir le cadre par le haut ».

Vous ne montrez jamais la montagne de façon pittoresque...

F.VG : Le choix du cadre a été un moment important. Avec Ruben Impens, le chef opérateur, nous nous sommes demandé quel serait le meilleur ratio d'image pour la filmer. Nous sommes arrivés à la conclusion qu'en raison de leur verticalité, il fallait que le cadre soit élargi par le haut. En optant pour un ratio plus vertical, nous pouvions également miser sur une participation plus active du spectateur.

 

Comment s’est déroulé le tournage ?

F.VG : Il y avait cette détermination à faire un film aussi réel que possible et pour cela, il fallait que toute l'équipe le vive. Nous avons par exemple passé la nuit dans un refuge à 3000 mètres d’altitude pour filmer le lever du jour. C'était beau et pur, mais très frustrant aussi car les montagnes dictaient tout : le temps, ou encore la lumière. Il nous a donc fallu être flexibles car c'est aussi ce côté de la montagne que le film devait montrer.

 

Un mot sur la musique, composée par le suédois Daniel Norgren ?

C.V : C'est un artiste qui vit au milieu de la forêt et il écrit ses chansons en marchant dans les bois. Cela faisait sens de lui proposer de collaborer au film. Nous avons pensé qu'il allait comprendre ce que nous recherchions et qu'il allait pouvoir apporter son monde vocal et instrumental à notre histoire.

Rédigé par Benoit Pavan
LES HUIT MONTAGNES
En Compétition - Longs Métrages

LE OTTO MONTAGNE

Felix VAN GROENINGEN, Charlotte VANDERMEERSCH

ITALIE, BELGIQUE, FRANCE - 2021

02:27

Programmation
  • Projection 19-05-2022 13:00 Salle Agnès Varda
  • Projection 19-05-2022 21:45 Licorne
  • Projection 20-05-2022 14:30 Cinéum Imax
  • Projection 19-05-2022 11:30 Grand Théâtre Lumière
Toute la programmation

Le même jour

Compétition 18.05.22

Les Huit Montagnes, Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersch au cœur d’une amitié indéfectible

Dans Le Otto Montagne (Les Huit Montagnes) - et pour leur première sélection en Compétition -, les cinéastes belges Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersch explorent à travers le temps les liens qui unissent deux amis d’enfance. Un film où la montagne s’impose comme un écrin majestueux à cette relation indéfectible, incarnée à l'écran par Luca Marinelli et Alessandro Borghi.

Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

Compétition18.05.22

Les Huit Montagnes, Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersch au cœur d’une amitié indéfectible

Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.