Ma sélection ()

.

Ajouter à ma sélection
27.05.22 . 08:00 Mise à jour :28.05.22 . 09:42

Showing up, l’Amérique des artistes vue par Kelly Reichardt

Photo du film SHOWING UP de Kelly REICHARDT

Photo du film SHOWING UP de Kelly REICHARDT © Allyson Riggs

Treize ans après Wendy et Lucy, sélectionné au Certain regard, la réalisatrice américaine Kelly Reichardt découvre la Compétition avec Showing up, une plongée à la fois drôle et acerbe dans le milieu des artistes incarnée par Michelle Williams.

Figure du cinéma américain indépendant depuis River of Grass (1994), un road movie sombre tourné sans budget ni autorisations, Kelly Reichardt a bâti une filmographie humaniste, emmenée par un style minimaliste qui accorde une large place à la nature et aux territoires. La réalisatrice, qui aime puiser dans le contexte politique, social, économique ou culturel américain pour ancrer son propos, porte un regard à la fois critique, sensible et bienveillant sur ses personnages.

 

Dans Showing up, son neuvième long métrage, Kelly Reichardt chronique le quotidien de Lizzie, une sculptrice à la vie personnelle chaotique qui prépare le vernissage d'une exposition sensée changer le cours de sa carrière. En disséquant les petites luttes quotidiennes auxquelles doit faire face l'artiste moderne, le film dresse un portrait à la fois drôle et acerbe du milieu de l'art.

 

Michelle Williams endosse le rôle principal de cette histoire filmée avec grâce à hauteur de femme, au casting figure également John Magaro, qui interprète le personnage central du sublime First Cow (2019). Il s'agit de la quatrième collaboration de l'actrice avec Kelly Reichardt après Wendy et Lucy (2008), La Dernière Piste (2010) et Certaines Femmes (2016).

 

Le scénario du film a été coécrit avec l'écrivain Jonathan Raymond, dont c'est la sixième collaboration avec la réalisatrice. Comme depuis La Dernière Piste, la direction de la photographie a été assurée par Christopher Blauvelt.

 

Pour préparer visuellement Showing up, Kelly Reichardt s'est notamment rendue dans les ateliers de deux sculptrices afin de mieux restituer leur gestuelle à l’écran. Le film a été tourné durant l’été 2021 à Portland, dans l'Oregon, une région des États-Unis où la cinéaste a pris l'habitude d'ancrer l'intrigue de ses longs métrages.

Rédigé par Benoit Pavan
SHOWING UP
En Compétition - Longs Métrages

SHOWING UP

Kelly REICHARDT

ETATS UNIS - 2021

01:48

Programmation
  • Projection 27-05-2022 15:15 Grand Théâtre Lumière
  • Projection 28-05-2022 18:30 Cinéum Imax
  • Projection 28-05-2022 18:30 Cinéum Screen X
  • Projection 28-05-2022 22:00 Salle Buñuel
Toute la programmation

Le même jour

Compétition 27.05.22

Showing up, l’Amérique des artistes vue par Kelly Reichardt

Treize ans après Wendy et Lucy, sélectionné au Certain regard, la réalisatrice américaine Kelly Reichardt découvre la Compétition avec Showing up, une plongée à la fois drôle et acerbe dans le milieu des artistes incarnée par Michelle Williams.

Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

Compétition27.05.22

Showing up, l’Amérique des artistes vue par Kelly Reichardt

Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.