Ma sélection ()

.

Rendez-vous

Rendez-vous avec Mads Mikkelsen

Rendez-vous avec Mads Mikkelsen

Rendez-vous avec Mads Mikkelsen © Kenneth Willard

Pendant Cannes 2022, quatre rencontres se dérouleront salles Buñuel et Debussy, avec des réalisateurs et acteurs invités à partager leur travail et leur carrière lors de rendez-vous destinés à tous les festivaliers.
 
Au programme de cette année : Agnès Jaoui, Mads Mikkelsen, Javier Bardem & Alice Rohrwacher.

Mads Mikkelsen

Jeudi 26 mai à 14h30

En 25 ans de carrière, Mads Mikkelsen s’est construit une solide filmographie et une longue histoire avec le Festival de Cannes. Né au Danemark, d’abord gymnaste et danseur puis acteur de théâtre, il est révélé au cinéma dans la trilogie Pusher de Nicolas Winding Refn. Il s’impose à l’international avec Le Roi Arthur (2004) et surtout son rôle du méchant Le Chiffre dans le James Bond Casino royale (2006). Il joue aussi dans After the Wedding (2006) de Susanne Bier, Coco Chanel & Igor Stravinsky (2008) de Jan Kounen, Royal Affair de Nikolaj Arcel, La Chasse de Thomas Vinterberg, qui lui vaut le Prix d’Interprétation masculine à Cannes en 2012, ou encore dans Michael Kohlhaas d’Arnaud des Pallières, présenté en Compétition en 2013. L’année suivante, il revient au Festival en Séance de Minuit avec le western The Salvation. Mads Mikkelsen prend part au Jury des longs métrages 2016 présidé par George Miller avant de présenter, en 2017, Artic de Joe Penna en Séance de Minuit. En 2020, il retrouve Thomas Vinterberg pour Drunk, présenté en Compétition. En 2022, il est à l’écran des films d’actions familiaux Les Animaux fantastiques, les secrets de Dumbledore ainsi qu’Indiana Jones 5.

Au son de « What a life », de Scarlet Pleasure, le comédien revient sur la scène finale du film Drunk, dont la musique est issue

La scène de danse était prévue depuis le début, je n’étais pas pour la garder. Je trouvais qu’elle nous sortait du sujet. Les personnages viennent de vivre un drame et ils se mettent à danser… Finalement j’ai eu tort, la scène est magnifique. Elle m’a fait me sentir vieux mais elle est magnifique. Au sortir du Covid nous craignions que le film ne plaise pas mais ça a été l’inverse : les spectateurs étaient heureux de voir des gens célébrer la vie.

 

Ses premières inspirations

Enfant, j’admirais beaucoup deux acteurs : Bruce Lee et Buster Keaton. Ce sont d’excellents comédiens et cascadeurs qui invitaient le public à entrer dans l’histoire par leur jeu. Ils m’inspirent toujours beaucoup car ils ont conscience de leur condition physique. Aujourd’hui je n’ai pas besoin de changer mon corps pour avoir une démarche lourde, je sais le jouer. C’est pour cela que j’aborde assez facilement les films bien écrits et bien dirigés.

 

Son conseil aux futurs cinéastes

Toutes les activités que tu peux faire avec tes amis, ta famille, ta génération, valent le coup d’être vécues. Elles vont t’inspirer et une fois que c’est le cas, prend ta caméra, centre-toi sur un récit et fonce ! Au Danemark dans les années 1980 tout a changé dans le cinéma : une même génération portait la création. La nouvelle génération doit faire de même pour rompre avec l’habitude d’être forcément dirigé par des réalisateurs plus âgés.

« Je n’ai jamais vu Citizen Kane. Ça ne m’empêche pas d’aimer le cinéma. »

Son rapport aux personnages complexes qu’il a pu incarner

Je n’ai pas vraiment peur de jouer certains rôles. Je ne suis pas intimidé mais j’ai conscience des défis. Parfois je me dis : « C’est parfait, mais ça va être super difficile pour moi. » Il faut être honnête par rapport au récit, il faut parfois avoir le courage de dire : « Non, ce rôle devrait être pour quelqu’un d’autre. »

 

Une méconnaissance amusante des blockbusters

Je me souviens qu’à l’époque mon frère avait attendu pendant deux jours devant un cinéma pour avoir un ticket pour le prochain Star Wars, je ne comprenais pas pourquoi il faisait ça. Je passais mes journées à regarder des films de Bruce Lee, je n’avais jamais vu Star Wars. Quand j’ai été choisi pour jouer dans Casino Royale, c’était pareil. Tout le monde autour de moi était fou alors que je n’avais pas autant d’engouement ! Je pense que c’est ce qui m’a permis d’apporter, avec Daniel Craig, une nouvelle vision à la saga James Bond.

 

La concurrence des plateformes contre les films en salle

Il faut se poser la question : les plateformes vont-elles disparaître ? Non. Il faut donc trouver un terrain d’entente, un juste milieu. Le cinéma est un art très jeune et l’on veut qu’il reste comme on l’a connu mais ce n’est pas possible, il doit évoluer. Il y a de la place à la fois pour les plateformes et le cinéma en salle.

 

À propos de son expérience au Festival de Cannes

Il n’y a rien qui ressemble à Cannes. J’y suis allé pour la première en 1997 avec Nicolas Winding Refn pour présenter Pusher. Nous sommes arrivés en manteau car nous avions entendu dire qu’il y avait des montagnes ! Le Festival de Cannes est une aventure fantastique, c’est un peu la coupe du monde du cinéma. Malgré toutes les soirées et toutes les beuveries, les gens finissent toujours par parler de films.

Jeudi 26 mai à 14h30, Salle Buñuel au 5e étage du Palais des festivals.Billetterie à réserver en ligne.

Rendez-vous 27.05.2022 . 11:39

Rendez-vous avec... Mads MIKKELSEN

Rendez-vous 12.05.22

Rendez-vous avec Mads Mikkelsen

Pendant Cannes 2022, quatre rencontres se dérouleront salles Buñuel et Debussy, avec des réalisateurs et acteurs invités à partager leur travail et leur carrière lors de rendez-vous destinés à tous les festivaliers.
 
Au programme de cette année : Agnès Jaoui, Mads Mikkelsen, Javier Bardem & Alice Rohrwacher.

Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

Rendez-vous12.05.22

Rendez-vous avec Mads Mikkelsen

Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.