| Mise à jour : 01.07.21 . 21:24

Se souvenir de Gagarine avec Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

GAGARINE - Photo du film

GAGARINE - Photo du film © HAUT ET COURT

 

Pour leur premier long métrage, Fanny Liatard et Jérémy Trouilh se sont emparés de l’histoire de l’ancienne cité Gagarine et de ses habitants. Portés par la volonté de montrer le vrai visage d’une banlieue trop souvent stigmatisée, les réalisateurs livrent un point de vue original et poétique sur les quartiers populaires et mènent la vie dure aux clichés. Distribué par Haut et Court, Gagarine sera à l’affiche dans les cinémas français à partir du 23 juin.

Youri, 16 ans, a grandi à Gagarine, immense cité de briques rouges d'Ivry-sur-Seine, où il rêve de devenir cosmonaute. Quand il apprend qu’elle est menacée de démolition, l’adolescent décide d’entrer en résistance. Avec la complicité de Diana, Houssam et des habitants, il se donne pour mission de sauver la cité, devenue son « vaisseau spatial ».

 

Lorsqu’ils découvrent l’ancienne cité ouvrière en 2014, Fanny Liatard et Jérémy Trouilh sont subjugués par cette immense barre rouge de 370 logements dont la destruction vient d’être votée dans le cadre d’un plan de rénovation urbaine. Chargés à l’époque de réaliser le portrait des familles qui vont devoir quitter les lieux en emportant leurs histoires, les réalisateurs sentent rapidement le désir de témoigner du contraste entre les images négatives relayées par les médias et la réalité qu’ils éprouvent au contact des habitants de la cité.

« Politiquement, il y a urgence à porter un autre regard sur cette jeunesse très riche et très diverse que l’on représente souvent avec un avenir bouché et par des images négatives. Ces clichés font beaucoup de mal, il faut les déconstruire ! » Jeremy Trouilh

Le spectateur découvre alors les lieux à travers les yeux de Youri, premier rôle au cinéma pour Alséni Bathily, récompensé au Festival du Film Européen de Séville du prix du meilleur acteur. Un adolescent rêveur et observateur qui aime sa cité et ne peut se résoudre à la voir détruite. Il est accompagné à l’écran par Lyna Khoudri, jeune actrice doublement révélée lors de Cannes 2019, dans Papicha de Mounia Meddour en Sélection Un Certain Regard où elle tenait le rôle principal, et dans le film de clôture Hors Normes réalisé par le duo Nakache-Toledano.

 

En mêlant des images d’archives, notamment celles de l’inauguration des bâtiments en 1963 par le célèbre astronaute qui donnera son nom à la cité, des moments de vie quotidienne, et des scènes surréalistes à la hauteur de l’imagination de Youri, Fanny Liatard et Jérémy Trouilh construisent un témoignage à la fois réaliste et onirique d’une grande valeur sur une banlieue aujourd’hui disparue.

GAGARINE de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh - Bande Annonce

Partager l’article
GAGARINE
Premiers films

GAGARINE

Fanny LIATARD, Jérémy TROUILH

FRANCE - 2020

01:37

Focus

.

.

.