Ma sélection()

.

    Ajouter à ma sélection
    Palmarès 19.05.18 . 21:30 Mise à jour :20.05.18 . 11:57

    Tout le Palmarès du 71e Festival de Cannes


    Clap de fin sur ce 71e du Festival de Cannes qui, pendant 12 jours, a dévoilé des artistes et des films du monde entier. Sur la scène du Grand Théâtre Lumière, le maître des Cérémonie, Edouard Baer, a accueilli le Jury des Longs Métrages présidé par Cate Blanchett, pour l’annonce du Palmarès 2018.

    La manifestation s’est achevée sur les Marches rouges, où les lauréats et le Jury ont rejoint Sting et Shaggy pour une surprise musicale Live !

    LONGS MÉTRAGES 

    PALME D'OR

    MANBIKI KAZOKU (Une affaire de famille) réalisé par KORE-EDA Hirokazu

    La Palme d'or a été remise par Cate Blanchett.
     

    Hirokazu Kore-eda : « Je dois avouer que mes jambes tremblent un peu. Je suis très heureux d’être ici et à chaque fois que je viens à Cannes, je me dis que je reçois beaucoup de courage. Je ressens de l’espoir. L’espoir que les pays qui s’affrontent puissent se rejoindre grâce au cinéma. Alors je vais accepter ce courage, cet espoir que je viens de recevoir. J’aimerais le partager avec toute mon équipe et les jeunes réalisateurs qui commencent dans le milieu et vont nous délivrer de très beaux films à l’avenir. »

     

    GRAND PRIX

    BLACKKKLANSMAN réalisé par Spike LEE

    Le Grand Prix a été remis par Benicio Del Toro et Chang Chen.


    Spike Lee : « Je tiens à remercier Thierry Frémaux, Pierre Lescure et tous ceux qui ont travaillé sur ce film, devant et derrière la caméra. Je suis sensé savoir ce qui se passe aux Etats-Unis, mais non. Ma vision du monde ? Nous aimons tous le cinéma ! »

     

    PRIX DU JURY

    CAPHARNAÜM réalisé par Nadine LABAKI

    Le Prix du Jury a été remis par Gary Oldman et Léa Seydoux.
     

    Nadine Labaki : « Merci infiniment pour ce prix inouï, pour un petit film fait à la maison, en famille. L’enfance mal aimée est à la base du mal dans le monde. Je dédie ce prix à mes acteurs, qui m’ont ouvert leur vie. Et à mon pays qui, malgré tout ce qu’on lui reproche, se débat comme il peut, et a quand même accueilli le plus grand nombre de migrants dans le monde. »

     

    PRIX D'INTERPRÉTATION MASCULINE

    Marcello FONTE dans DOGMAN réalisé par Matteo GARRONE

    Le prix d'interprétation masculine a été remis par Khadja Nin et Roberto Benigni.
     

    Marcello Fonte : « Je voudrais vous dire deux mots. Quand j’étais petit, chez moi, et qu’il pleuvait, je fermais les yeux et j’avais l’impression d’entendre des applaudissements. Maintenant, ce sont vos applaudissements.
    Je suis chez moi ce soir. Ma famille, c’est le cinéma, c’est vous, c’est Cannes. Je remercie tout le monde et je remercie Matteo Garrone pour tout ce qu’il a fait.
    »

     

    PRIX DE LA MISE EN SCÈNE

    ZIMNA WOJNA (Cold War) réalisé par Pawel PAWLIKOWSKI
     

    Le Prix de la Mise en Scène a été remis par Abderrahmane Sissako, Kristen Stewart et Denis Villeneuve.
     

    Pawel Pawlikowski : « Merci à Thierry Frémaux et à Pierre Lescure de nous avoir invité pour présenter ce film. Cela faisait très longtemps qu’un film polonais n’avait pas été primé ici. Je suis gêné car j’ai devant moi tous les acteurs qui ont souffert durant la réalisation de ce film. Quand on a assisté à la projection du film, on a pu constater que le travail a été formidable. Je tiens à remercier mon producteur, qui a réussi à produire ce film pas très commercial et m’a aidé à le sculpter de façon très libre. Je tiens à dédier ce film au dramaturge polonais décédé récemment Janusz Głowacki. Il incarnait tout ce à quoi j’aspire : la gentillesse et le courage. »
     

    PRIX DU SCÉNARIO EX-ÆQUO

    Le Prix du Scénario a été remis par Robert Guédiguian et Chiara Mastroianni.


    Alice ROHRWACHER pour LAZZARO FELICE (Heureux comme Lazzaro)


    Alice Rohrwacher: « Merci au Festival, merci de m’avoir invitée et d’avoir présenté ce film. Merci au Jury qui a écouté la voix qu’il porte. Merci surtout à Adriano Tardiolo, Lazzaro, qui a accepté de se lancer dans cette aventure avec moi. »

     

    Jafar PANAHI pour SE ROKH (3 Visages)


    La fille de Jafar Panahi a reçu le prix au nom de son père, qui a tenu à remercier la Présidente et chacun des Jurés. Jafar Panahi a regretté l’absence de son ami, Abbas Kiarostami : « S’il avait été là, nous aurions assurément regardé la Cérémonie ensemble. »

     

     

    PRIX D'INTERPRÉTATION FÉMININE

    Samal YESLYAMOVA dans AYKA réalisé par Sergey DVORTSEVOY

    Le Prix d'interprétation féminine a été remis par Ava Duvernay et Asia Argento.

     

    Samal Yeslyamova  : « C’est un moment mémorable dans ma vie. Un immense merci à Sergey Dvortsevoy. »

     

    PALME D'OR SPÉCIALE

    LE LIVRE D’IMAGE réalisé par Jean-Luc GODARD


    Une récompense pour « un artiste qui fait avancer le cinéma » a expliqué la Présidente du Jury Cate Blanchett. En l’absence du réalisateur, c’est la productrice Mitra Farahani qui est venue récupérer cette récompense particulière :
    « Ô Dieu, Jean-Luc Godard ! Nous ferons comme les rois mages en lui rapportant cette récompense qui lui fera plaisir. » Et Édouard Baer, blagueur, de lui répondre : « Cette comparaison avec Jésus, peut-être moins. »

     

     

    COURTS MÉTRAGES

    PALME D'OR

    ALL THESE CREATURES (Toutes ces créatures) réalisé par Charles WILLIAMS

     

    Charles Williams : « Ce n’est qu’un court métrage, mais être associé à ce Festival est un immense privilège. »

     

    MENTION SPÉCIALE DU JURY

    YAN BIAN SHAO NIAN (On the Border) réalisé par WEI Shujun

    La Palme d'or et la mention spéciale du Jury pour les Courts Métrages ont été remis par le Président du Jury des Courts Métrages et de la Cinéfondation, Bertrand Bonello.


     

    CAMÉRA D’OR

    GIRL réalisé par Lukas DHONT présenté dans le cadre de UN CERTAIN REGARD

    Le prix de la Caméra d'or a été remis par la Présidente du Jury de la Caméra d'or, Ursula Meier.

     

    Lukas Dhont : « Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont entouré lors de la réalisation de ce premier film. Je souhaite remercier en particulier mon producteur, qui a cru en ce projet depuis le début. Je tiens également à dédier ce film à deux personnes qui ont été importantes : Nora, qui a été l’inspiration de ce film. La deuxième, c’est celle qui a joué ce rôle avec une aisance époustouflante : Viktor Polster. »

     

     

    Le jury de la CST a décidé de décerner le PRIX VULCAIN DE L’ARTISTE-TECHNICIEN 2018 à : SHIN Joom-Hee, le directeur artistique de BURNING pour sa contribution exceptionnelle à la caractérisation des personnages.

    Palmarès19.05.2018 . 21:27

    Cérémonie du Palmarès du 71e Festival de Cannes

    Palmarès 19.05.18

    Tout le Palmarès du 71e Festival de Cannes


    Clap de fin sur ce 71e du Festival de Cannes qui, pendant 12 jours, a dévoilé des artistes et des films du monde entier. Sur la scène du Grand Théâtre Lumière, le maître des Cérémonie, Edouard Baer, a accueilli le Jury des Longs Métrages présidé par Cate Blanchett, pour l’annonce du Palmarès 2018.

    La manifestation s’est achevée sur les Marches rouges, où les lauréats et le Jury ont rejoint Sting et Shaggy pour une surprise musicale Live !

    Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

    En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
    OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

    Palmarès19.05.18

    Tout le Palmarès du 71e Festival de Cannes

    Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

    En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
    OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

    En poursuivant votre navigation sur nos sites,
    vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.