Ma sélection ()

.

Actrice, Scénariste, Réalisatrice FRANCE

Valeria BRUNI TEDESCHI

Valeria BRUNI TEDESCHI

© Julien Weber

Biographie

Née à Turin , Valeria Bruni-Tedeschi a suivi des cours de théâtre à l'atelier Jean Darel, les cours de Blanche Salant au Centre Américain et a fréquenté l'Ecole des Amandiers de Patrice Chéreau à Nanterre. En 1983, elle débute en parallèle à la télévision dans Paolino, la Juste cause et la bonne raison de François Reichenbach, au théâtre dans Platonov de Tchekov mis en scène par Patrice Chéreau et au cinéma. Elle n'a cessé depuis lors, entre la France et l'Italie, de mener de front théâtre, cinéma et télévision. Pour la télévision, elle tourne dans L'Amoureuse de Jacques Doillon (1988), Petites de Noémie Lvovsky (1997), au théâtre on la voit dans des pièces de Kleist mises en scène par Pierre Romans (1983). Au cinéma elle joue dans Hôtel de France de Patrice Chéreau (1987), L'Homme qui a perdu son ombre d'Alain Tanner (1991), ou accompagnant les débuts de la réalisatrice Laurence Ferreira-Barbosa, dans Les Gens normaux n'ont rien d'exceptionnel (1993) pour lequel elle reçoit de nombreux prix. Fidèle à Patrice Chéreau, elle joue dans La Reine Margot (1993), Ceux qui m'aime prendront le train (1997), accompagne Noémie Lvovsky dans Oublie moi (1993) et La Vie ne me fait pas peur (1998). On la retrouve aussi dans La Seconda Volta de Mimmo Calopresti (1995), Mon homme de Bertrand Blier (1995), Encore de Pascal Bonitzer (1996), Nénette et Boni de Claire Denis (1996), La Couleur du mensonge de Claude Chabrol (1998), La Nourrice de Marco Bellochio (1998). Elle a récemment tourné dans Rien à faire (1999) de Marion Vernoux, Voci (2000) de Franco Giraldi et Inverno de Nina di Majo (2001).

Films présentés à Cannes

Palmarès

Présences au Jury

Membre - Cinéfondation et Courts métrages - 2001
Actrice, Scénariste, Réalisatrice FRANCE

Valeria BRUNI TEDESCHI

Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.