Ma sélection ()

.

Acteur FRANCE

Vincent LINDON

Vincent LINDON

© Stéphane Lavoué

Biographie

Prix d’interprétation au Festival de Cannes 2015 pour La Loi du Marché de Stéphane Brizé et rôle masculin principal de la Palme d’or 2021 Titane de Julia Ducournau, Vincent Lindon marque le cinéma de son empreinte depuis quarante ans, alternant succès populaires et films d’auteur. Il se révèle dans Quelques jours avec moi de Claude Sautet (1988), La Crise de Coline Serreau (1992) qui lui offre sa première nomination au César du meilleur acteur et Fred, film-événement de Pierre Jolivet (1997). Nommé six fois à cette récompense pour La Crise (1993), Ma petite entreprise de Pierre Jolivet (2000), Ceux qui restent d’Anne Le Ny (2008), Welcome de Philippe Lioret (2010), Quelques heures de printemps de Stéphane Brizé (2013), il la remporte en 2016 pour La Loi du marché. Comédien multiple, il tourne des premiers films – La Moustache d’Emmanuel Carrère à Hong Kong (2004), Pour elle de Fred Cavayé (2008), Augustine d’Alice Winocour (2012) –, invente un binôme avec Alain Cavalier pour Pater réalisé sans équipe technique et présenté au Festival de Cannes 2011, donne corps à Rodin pour Jacques Doillon en Compétition à Cannes en 2017 ou encore prête sa voix à L’Île aux chiens de Wes Anderson en 2018. Fidèle dans ses choix, Vincent Lindon joue régulièrement sous la direction de Benoit Jacquot depuis Le Septième Ciel (1997), de Stéphane Brizé de Mademoiselle Chambon (2009) à Un autre monde présenté à Venise en 2021, de Claire Denis des Salauds (2013) à Avec amour et acharnement, Ours d’argent au dernier Festival de Berlin, et de Xavier Gianolli avec lequel il tourne actuellement leur première série, Tikkoun, après le long métrage L’Apparition (2018).

Films présentés à Cannes

Palmarès

Présences au Jury

Président - Longs métrages - 2022
Acteur FRANCE

Vincent LINDON

Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.