| Mise à jour : 23.03.22 . 19:16

La 44e session de la Résidence du Festival de Cannes est lancée !

Les cinéastes de la 44e session de la Résidence : Arvin Belarmino ©James Trinidad, Dina Duma, Andrei Epure, Flurin Giger ©Aurélie Lamachère , Katarine Resek, Laura Wandel

Les cinéastes de la 44e session de la Résidence : Arvin Belarmino ©James Trinidad, Dina Duma, Andrei Epure, Flurin Giger ©Aurélie Lamachère , Katarine Resek, Laura Wandel © Savnte Örnerg

Chaque année, la Résidence accueille deux sessions de six réalisateurs étrangers qui, pendant 4 mois et demi, reçoivent un accompagnement personnalisé dans l’écriture de leur scénario de premier ou deuxième long métrage. Depuis sa création en 2000, elle a vu passer plus de 200 cinéastes dont Nadine Labaki, Nadav Lapid, Lukas Dhont, László Nemes ou encore Michel Franco.

 

Découvrez les six nouveaux résidents qui participeront à cette 44e session du 1er mars au 15 juillet 2022.

Arvin Belarmino

Arvin Belarmino est né aux Philippines en 1987. Sa passion pour le cinéma et particulièrement les films philippins l'a poussé à se lancer dans la réalisation. Sans avoir obtenu de diplôme officiel, Arvin a réalisé plusieurs courts métrages expérimentaux et narratifs qui ont été salués par la critique locale et internationale. En 2017, son court-métrage Nakaw (Steal) a remporté le prix du meilleur film de fiction au 3e Festival du film Minikino à Jakarta, en Indonésie. En 2020, Tarang (Life's Pedal) a reçu le prix du meilleur court Berlin-Brandenburg lors du 36e Festival du court métrage Interfilm de Berlin. Il travaille actuellement sur son long métrage Ria.

 

Dina Duma

Née en 1991, Dina Duma est une réalisatrice macédonienne basée à Skopje. Elle a obtenu un diplôme de réalisation en cinéma et en télé à la faculté d'art dramatique de Skopje en 2014 et a participé en 2016 à Berlinale Talents. Son premier long métrage Sisterhood a été présenté dans le cadre de la compétition East of the West au Festival international du film de Karlovy Vary 2021 et a remporté le prix spécial du jury. Elle développe actuellement son nouveau film, Skateboarding Is Not For Girls à la Résidence du Festival de Cannes.

 

Andrei Epure

Andrei Epure, né en 1989 en Roumanie, est un réalisateur et scénariste basé à Bucarest. Il est diplômé de l'Université nationale du théâtre et du cinéma I.L. Caragiale en scénarisation et études cinématographiques et a collaboré avec plusieurs réalisateurs pour l'écriture de leurs longs métrages. Andrei développe actuellement son premier long, Don't Let Me Die, en approfondissant la toile visuelle et narrative initiée par Interfon 15, son dernier court métrage qui a été projeté lors de la 60e édition de la Semaine de la Critique.

 

Flurin Giger

Flurin Giger est né en 1995 en Suisse et dès l'âge de 16 ans, il fréquente l'école d'art dramatique EFAS à Zurich. En 2016, Flurin a réalisé et produit son premier court-métrage Ruah avec son frère et directeur de la photographie, Silvan Giger. Le film a été projeté au Festival international du film de Venise la même année puis projeté dans plus de 40 festivals dans le monde entier, où il a remporté plusieurs prix. Leur deuxième court-métrage, Schächer, a suivi en 2018. Le film a été présenté à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes et a également été nommé pour le Prix du cinéma suisse. Actuellement, il développe le scénario de son premier long métrage A Year Without Summer.

 

Kukla (Katarina Resek)

Katarina Resek – aussi connue sous le nom d’artiste Kukla, est une réalisatrice et musicienne originaire de Slovénie. Ses films et clips musicaux, menés par la logique du rêve, explorent son héritage slave et repoussent les frontières entre magie et réalisme. Son dernier court métrage, Sisters, a remporté le Grand Prix du Festival International de Clermont Ferrand 2021 et a servi d'étude de cas pour son premier long, Fantasy, initié dans le cadre du programme First Film First, et qu’elle développera à la Résidence du Festival.

 

Laura Wandel

Diplômée de l'IAD (Institut des Arts de Diffusion de Belgique), Laura Wandel accompagne son film de fin d'études, Murs (2007), dans les festivals du monde entier. Elle réalise deux autres courts métrages, O Négatif (2011) et Les corps étrangers (2014). Ce dernier est sélectionné en Compétition Officielle au Festival de Cannes en 2014. Son premier long métrage, Un Monde, est sélectionné au Festival de Cannes en 2021 dans la section Un Certain Regard et remporte le prix FIPRESCI. Avec plus d’une trentaine de prix, Un Monde représente la Belgique aux Oscars 2022 et est retenu parmi les 15 films présélectionnés pour l’Oscar du Meilleur Film International. Elle développe son deuxième long-métrage, L’intérêt d’Adam, au sein de la Résidence du Festival.

Plus d’infos sur la Résidence du Festival et sa 44e session Sur le site ► JEUNE CINEMA

Partager l’article

Focus

Le même jour

.

.

.