avant l'ouverture
du Festival de Cannes 2019
Ajouter à ma sélection
GUIDE

GUIDE

Vijay ANAND

Pays : Inde

HANYO
Cannes Classics - Copies Restaurées

HANYO

Réalisé par : Kim KI-YOUNG

Année de production : 1960 Pays : CORÉE DU SUD Durée : 109 minutes

Synopsis

Le Dong-sik, qui enseigne la musique dans une usine de textiles, montre l'intérêt pour un article concernant l'un des trois films coréens principaux de tout les temps. Le chef d'eouvre de Kim Ki Young occupe une place a part entière dans l'âge d'or du cinéma Coréen. Basé sur des histoires contemporaines, le film se concentre sur une famille traditionnelle. Le mari Dong-sik enseigne la musique aux femmes d'ouvriers, alors que son épouse passe ses journées chez elle, devant la machine à coudre, essayant de gagner assez d'argent pour couvrir les factures de famille. Lorsqu'elle est surmenée, le Dong-sik emploie une bonne. Cependant la bonne qu'ils engagent commence à réagir bizarrement: elle espionne Dong-sik et elle attrape des rats à mains nsu. Bientôt un incident se produit, ce qui va la m

Crédits

Kim KI-YOUNG - Réalisa(teur/trice)

Kim DEOK-JIN - Images

Kim KI-YOUNG - Musique

Han SANG-KI - Musique

Lee KYEONG-SUN - Son

Photo du Film

Contacts

Production

KUK DONG / SEKI TRADING CO. -

Distribution

Presse internationale

SWCP - T: +44 207 580 0222 - SARAH WILBY - sarahwilby@mac.com, sarahbemand@swcp.co.uk

Ventes à l’étranger

NON RENSEIGNÉ - T: 33 (0)1 47 38 14 02

Cannes Classics 2008

Cannes Classics En salles le Kim KI-YOUNG

HANYO

Le Dong-sik, qui enseigne la musique dans une usine de textiles, montre l'intérêt pour un article concernant l'un des trois films coréens principaux d...
Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires

Séparez les adresses par des virgules * *Champs obligatoires
.

.

.

En poursuivant votre navigation sur nos sites,
vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.