Actrice SUISSE

Marthe KELLER

Marthe KELLER

© Serge ARNAL / STARFACE

Biographie

Née à Bâle, Marthe KELLER est l'image même de l'artiste qui ignore les frontières géographiques et artistiques. D'abord passionnée par la danse, elle étudie le théâtre pendant trois ans à l'école Stanislavksy de Munich avant de rejoindre le théâtre Schiller à Berlin et de faire ses débuts à la télévision allemande. Après un premier rôle dans Funeral in Berlin de Georges Hamilton en 1966, elle s'installe à Paris où elle entreprend une carrière cinématographique aux côtés de Philippe de Broca (Le diable par la queue en 1969, Les Caprices de Marie en 1970) et Claude Lelouch (Toute une vie en 1974). Très vite elle acquiert une renommée internationale qui l'entraîne à Hollywood aux côtés de Dustin Hoffman pour The Marathon Man de Schlesinger en 1976 et lui vaut le rôle titre dans Fedora de Billy Wilder qui est présenté à Cannes en 1978. La riche gamme de ses talents la font passer avec aisance de la comédie légère au drame, de la romance au thriller et tourner avec les plus grands réalisateurs : John Frankenheimer (Black Sunday en 1977), Sydney Pollack (Bobby Deerfield en 1977), Nikita Mikhalkov (Les Yeux noirs en 1987) et plus récemment Benoît Jacquot (L'Ecole de la chair en 1998).
On la dit brillante, il faut constater qu'elle réussit tout ce qu'elle entreprend au cinéma comme au théâtre ou encore à l'opéra : sa mise en scène du Dialogue des Carmélites de Francis Poulenc a obtenu le Grand Prix de la Critique en 1999.
Elle préside le jury de la Caméra d'Or en 1994.

Films présentés à Cannes

Présences au Jury
Présidente - Un Certain Regard - 2016
Membre - Caméra d'Or - 2002
Président - Caméra d'Or - 1994
Membre - Longs métrages - 1977
Partager

Réalisateurs

Dean DEBLOIS

Dean DEBLOIS

Scénariste
Francisco VARGAS

Francisco VARGAS

BOO Junfeng

BOO Junfeng

Réalisateur
Jacques AUDIARD

Jacques AUDIARD

Réalisateur, Scénariste
Mohsen MAKHMALBAF

Mohsen MAKHMALBAF

Scénariste, Réalisateur
Wim WENDERS

Wim WENDERS

Réalisateur, Acteur
.

.

.