Ajouter à ma sélection
    Officiel 09.09.19 . 14:30 Mise à jour :24.09.19 . 10:34

    Oleg Sentsov est libre ! L’engagement pour la liberté d’expression doit continuer.

    Oleg Sentsov

    Oleg Sentsov © Anatolii STEPANOV / AFP

     

    Samedi 7 septembre, l’échange de prisonniers entre la Russie et l’Ukraine a permis au cinéaste et écrivain Oleg Sentsov, symbole de la résistance ukrainienne, de retrouver sa liberté plus de quatre ans après son arrestation par les autorités russes.

    Militant contre l’annexion de la Crimée par la Russie, le réalisateur de Gamer (2011) avait été condamné illégalement à 20 ans de prison par la justice russe après son arrestation en 2014, et avait effectué une grève de la faim de 145 jours en 2018 pour exiger la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens détenus en Russie.

     

    La communauté cinématographique mondiale a salué unanimement la libération d’Oleg Sentsov. Son emprisonnement avait déclenché une campagne internationale, soutenue par des réalisateurs renommés, parmi lesquels les britanniques Mike Leigh et Ken Loach, les allemands Volker Schlöndorff et Wim Wenders, ainsi que Johnny Depp et Isabelle Huppert.

     

    "La campagne a été longue et difficile", a déclaré Mike Downey, vice-président de la European Film Academy, dans un communiqué. "La communauté cinématographique internationale doit en tirer la leçon qu'il existe des régimes capables de prendre pour cible des cinéastes et des professionnels du cinéma. Nous devons donc être prêts à réagir et à faire campagne à chaque fois que cela se produit, comme dans le cas actuel du cinéaste birman du Myanmar Min Htin Ko Ko Gyi ou encore celui de Mohammad Rasoulof, récemment condamné par la justice iranienne, et Jafar Panahi, prisonnier assigné à résidence de longue durée. "

     

    Aux côtés de la European Film Academy, le Festival de Cannes tient à redire son engagement pour la liberté de pensée et d’expression.

     

    Officiel 09.09.19

    Oleg Sentsov est libre ! L’engagement pour la liberté d’expression doit continuer.

     

    Samedi 7 septembre, l’échange de prisonniers entre la Russie et l’Ukraine a permis au cinéaste et écrivain Oleg Sentsov, symbole de la résistance ukrainienne, de retrouver sa liberté plus de quatre ans après son arrestation par les autorités russes.

    Séparez les adresses par des virgules * * Champs obligatoires

    En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, l’internaute dispose des droits d'opposition (art. 38 de la loi), d'accès (art. 39 de la loi), de rectification et de suppression (art. 40 de la loi) des données le concernant. Pour exercer ces droits, l’internaute doit s’adresser à : Direction juridique OGF, 31 rue de Cambrai 75946 PARIS cedex 19, ou à l’adresse électronique suivante informatiqueetlibertes.dj@ogf.fr, accompagné d’une copie d’un titre d’identité.
    OGF a déclaré les fichiers décrits ci-dessus à la CNIL et enregistrée sous le n° 1607719.

    En poursuivant votre navigation sur nos sites,
    vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.